L'avis de Xavo

De 3 à 5 parties jouées - 15 janvier 2013
 
Très Bon
  preview

Antoine Bauza m'a permis de passer quelques bons moments en inventant Hanabi.

J'ai tout d'abord eu le plaisir de découvrir enfin de nouveaux mécanismes ludiques et pas l'impression si courante de jouer à une énième version du même jeu.

J'ai eu ensuite le plaisir de jouer à un jeu rapide et simple, mais qui fait bien réfléchir !

A la troisième partie, nous avons décidé de ne pas trop se parler pour éviter de révéler nos intentions ou de faire identifier des cartes par maladresse... quitte à beaucoup échanger ensuite, une fois la partie finie ! Ce fut une bonne décision : les parties silencieuses sont bien plus intéressantes car elles nous laissent seuls pour comprendre les implicites d'une information. Pourquoi il me dit ça ? Pourquoi il ne lui a pas dit cela ? Que voit-il ?

Hanabi me fait furieusement penser à la phase d'annonces d'une partie de coinche où on essaye de faire deviner son jeu à son partenaire tout en devinant le jeu de celui-ci. J'ai toujours aimé ce jeu car il s'agit avant tout d'arriver à créer une équipe avec des codes partagés, le jeu étant en lui-même plutôt trivial.

Changer de partenaires permettra alors de faire varier le jeu à l'infini... et à contrario, jouer toujours avec les mêmes joueurs doit peut-être épuiser le jeu (je n'ai pas joué assez pour l'affirmer).

 
  • Originalité
  • Réfléxion
  • Psychologie
  • Changer de partenaires pour faire varier le jeu
 
  • Le silence à s'imposer
  • Un jeu qui s'épuise peut-être avec les mêmes joueurs

Laisser un commentaire:


Pour animer votre commentaire:
:D    :)    :lol:    ;)    ?:    :(    >:(
Nous n'acceptons plus de lien dans le texte de vos commentaires afin d'éviter les spams.
Merci de votre compréhension