L'avis de Frédéric

De 3 à 5 parties jouées - 11 février 2013
 
Très Bon
  preview

Avec Saint Malo, Alea nous offre un jeu plutôt familial présentant pas mal de qualités. Quand je dis « familial », n’y voyez aucune critique négative particulière : pour moi ce qualificatif n’a rien de péjoratif.

Saint Malo est un jeu bien fichu qui utilise le mécanisme du Yam en le développant d’une manière originale et rafraichissante.

Dans ce jeu, comme les dés, tout roule :

- le matériel est de bonne qualité, les plateaux de jeu sont pratiques, solides et fort bien illustrés. Les pictogrammes sont clairs ;
- la règle est de qualité et est facilement assimilable ;
- les tours de jeu s’enchaînent, sans lourdeur ;
- la durée de jeu est moyenne : on peut développer son jeu mais la partie ne s’éternise pas. A mon avis, de ce point de vue le jeu est correctement calibré.

On retrouve dans ce jeu un équilibre assez classique des jeux à l’allemande. Il est facile d’accès sans être trop simpliste, des joueurs chevronnés peuvent y trouver leur compte même s’il ne s’agit pas vraiment d’un jeu qui leur est destiné.

J’ai particulièrement apprécié le rythme du jeu. Vers la fin de la partie, il arrive que l’on soit pressé par le fait qu’un autre joueur dessine sa dernière construction alors que l’on a encore des constructions à réaliser.

Il demande de faire preuve d’un peu de stratégie (juste un peu) au niveau du positionnement de ses bâtiments et personnages pour essayer d’optimiser les effets cumulés de leur pose. Bien entendu, il ne s’agit pas à proprement parler d’un jeu d’optimisation ou de gestion –développement, mais il demande quand même que l’on planifie un peu ses actions…dans la mesure permise par le résultat des dés. Et il y en a des jets de dés. Pour ma part, je n’ai aucun problème avec cela. Il faut en effet prendre ce jeu pour ce qu’il est : un jeu simple qui s’adresse à un public qui n’a pas nécessairement envie de se griller les neurones.

Le thème du jeu est assez artificiel mais je trouve qu’il passe quand même bien.

J’ai particulièrement apprécié le système qui consiste à dessiner soi-même les bâtiments et les personnages que l’on « construit ». J’ai trouvé cela assez original. Un seul bémol à ce sujet : si l’on n’y prend garde, on finit la partie avec les mains pleines de marqueur noir.

Bref, Saint Malo n’est certainement pas un jeu incontournable et il est fort probable qu’il ne deviendra pas un grand classique. Il n’en est pas moins un jeu bien édité, fort agréable et original. A découvrir certainement.

 
  • Facile d'accès mais pas simpliste
  • Original de dessiner sur le plateau
  • Bien calibré
  • Tous publics
  • Matériel de qualité/bien édité
 
  • Le marqueur noir sur les mains

Laisser un commentaire:


Pour animer votre commentaire:
:D    :)    :lol:    ;)    ?:    :(    >:(
Nous n'acceptons plus de lien dans le texte de vos commentaires afin d'éviter les spams.
Merci de votre compréhension