L'avis de Starvince

De 3 à 5 parties jouées - 17 décembre 2012
 
Indispensable
  preview

Après Intrigo, le trio d'auteurs doué en fourberies, Catherine Dumas, Pascal Pelemans et Charles Chevallier, nous revient avec un nouveau tout aussi riche en opportunisme et interactions.
Gentlemen Cambrioleurs vous enverra aux cinq coins de Paris. Vous y incarnerez un cambrioleur qui devra s'allier de manière éphémère à certains de ses rivaux afin de remporter le plus gros butin.

Gentlemen Cambrioleurs fait tout d'abord preuve d'intelligence dans son matériel. C'est une astucieuse boite qui se déploiera dès son ouverture pour se transformer en plateau de jeu et accueillir les jetons équipements et pouvoirs spéciaux. Cinq grosses Tuiles carrées se placeront à coté de ce plateau formé pour matérialiser les lieux à dévaliser. Pour finir, vous devrez piocher l'une des cinq tuiles personnages et la garder cachée afin de masquer votre identité secrète.
Les illustrations de Christophe Madura sont une réussite, donnant à ce jeu l'esthétique luxueux qu'il mérite.

Un tour de jeu commence par le choix des alliances. Le premier joueur, qui tournera au fil des manches, choisit quels sont les deux joueurs qui auront des intérêts communs contre les trois autres.
Le joueur suivant devra alors choisir un jeton parmi les 3 équipements disponibles retournés et l'affecter à l'un des cinq lieux. Il existe cinq types d'équipements dans chacune des couleurs. Dès lors qu'un lieu se verra attribué en au moins un exemplaire des cinq équipements différents, un cambriolage se déroulera dans ce lieu. C'est alors la majorité des couleurs présentes qui déterminera quelle alliance réussit à remporter le butin. Les deux ou trois joueurs devront alors se le partager équitablement pendant que les autres reviendront bredouilles. Une nouvelle manche débutera ensuite, jusqu'à à ce que le pion brigadier, placé aléatoirement dans le fin de la réserve des jetons équipements, soit tiré. Ceci mettra fin à la partie.
Quelques spécificités des lieux et quelques pouvoirs spéciaux viendront bien sûr vous permettre d'optimiser les choses, et de jouer de vils coups à vos rivaux.

Gentlemen Cambrioleurs est une réussite à plusieurs niveaux. Tout d'abord, le matériel par sa qualité, son ingéniosité et le charme de ses traits, procure du plaisir à être joué et manipulé.
Mais c'est surtout cette mécanique diabolique qui vient nous séduire.
Dans bien des jeux à identité secrète, c'est par la parole que des indices sont donnés pour démasquer ses rivaux. Ici, nous ne sommes que dans des actes. A coup sur, réfléchir est indispensable lors de votre tour, que ce soit dans les alliances à définir, ou dans le simple pion équipement à placer. Ici, point de cambriolage en force, tout est dans la finesse et la subtilité.
Pour autant, si le bluff et le mystère ont leur place, des actions dévoilent votre identité au fur et à mesure des manches. Il est nécessaire d'agir en essayant de laisser le doute dans l'esprit de vos adversaires. Ces jetons équipements à double entrée : nature de l'équipement et couleur du cambrioleur, permettent d'agir avec souplesse.
Lorsque le secret autour de votre identité devient vacillant, le jeu reste tout aussi riche. Les alliances viennent apporter une touche d'évidence quand les pouvoir spéciaux peuvent véritablement changer une situation. Le format du jeu se révèle alors idéal car une fois que les secrets sont percés, il ne reste généralement que quelques tours à jouer.
La configuration de la partie ne vient apporter que quelques petites nuances dans la façon de jouer. La présence de cambrioleurs non joués est totalement contre balancée par la présence de jetons équipements de leur couleur à placer. Leur présence au moment du partage sera un également à prendre en compte lors du choix des alliances.

 
  • Ingéniosité du matériel
  • Ambiance mystérieuse
  • Alliances éphèmeres
  • Subtilité et équilibre de la mécanique
 

2 commentaires

  1. Frederic LECOQ 20:00 17.12.2012

    Bonjour,

    Ayant pu tester ce jeu plusieurs fois, je trouve que ce jeu est bien équilibré et sympas à jouer. Le fait de ne pas connaitre nos identités, permet d'avoir pas mal de doute lors de la constitution des équipes. Après on peut se poser une question : Doit on privilégier l'alliance à trois ou à deux ?

    Je le conseille à tout le monde et comme les règles sont faciles, il peut être jouer par tout public.

  2. Starvince 18:31 19.12.2012

    Bonjour,

    la question de l'alliance à deux ou trois est centrale. Elle est surtout contextuelle. Si les deux joueurs sont déja bien placés, alors un coup à 2 est tentable et donnera un avantage certain.
    Les parties sont vraiment très plaisantes par chez nous.
    StarVince

Laisser un commentaire:


Pour animer votre commentaire:
:D    :)    :lol:    ;)    ?:    :(    >:(
Nous n'acceptons plus de lien dans le texte de vos commentaires afin d'éviter les spams.
Merci de votre compréhension