L'avis de LudiGaume

De 6 à 10 parties jouées - 25 novembre 2013
 
Top à LudiGaume
  preview

Bruxelles 1893 est un mélange parfait de mécanismes connus.

Mais comme Victor Horta le faisait dans son architecture, l'auteur, l'illustrateur et l'éditeur ont sut sublimer ces éléments de base pour en faire un jeu unique.

Tout comme le concevait Horta, une maison c'est d'abord une façade unique qui attire le regard, pleine de courbes, de couleurs. Et il faut reconnaître que la boîte de Bruxelles, n'y déroge pas, elle est simplement magnifique et invite à découvrir l'Art Nouveau, cher à Victor.

Ensuite, la boîte regorge de matériel, tout comme les maisons du célèbre architecte regorge de meubles et autres oeuvres d'art. C'est un matériel de qualité, des illustrations toujours aussi chatoyantes et après mise en place, un plateau de jeu de grande dimension avec pleins d'endroits pour s'épanouir. C'est une invitation au jeu.

La lecture de la règle se passe sans problème, sans zones d'ombre. C'est clair, concis, précis. On est prêt à se lancer à l'assaut de Bruxelles.

Dès le premier tour, on se rend compte que ce jeu de placement d'ouvriers mixé avec de l'enchère et de la majorité offre de nombreuses voies pour gagner des points. Et il faut le reconnaître, que lors de la première partie, il n'est pas toujours aisé de faire son choix. Mais rien de grave car chaque voie peut vous faire remporter la partie. C'est ici que l'on découvre l'équilibre parfait du jeu car aucune voie ne prend le pas sur une autre. C'est digne d'une horloge suisse. Un gros travail a été effectué par l'équipe Pearl Games, bravo.

Il ne faut pas se tromper, l'interactivité est très forte dans Bruxelles. En premier le choix de l'emplacement de l'Equerre sur le plateau Art Nouveau est crucial et influence directement les autres joueurs. Ensuite, le placement d'un Assistant sur ce plateau influence énormément les autres car vous augmentez votre influence sur les cartes Bonus. Que ce soit par la somme que vous associez à votre Assistant ou par le fait de prendre une action qui ne sera plus disponible par la suite, vous avez une emprise sur les autres joueurs. Et en plus, si un Edifice a été construit sur la case, vous donnez un bonus à un adversaire. Interactivité très forte sur la partie Art Nouveau. Mais le plateau Bruxelles offre aussi une part d'interactivité par les actions qu'il offre, par le Compas et l'Atelier qui ont une prise directe sur vos adversaires. Tout cela crée un plaisir de jeu unique même certains y voient des mécanismes connus.

Malgré ces nombreuses possibilités, on ne se perd pas dans la partie et le jeu reste fluide. On prend plaisir à essayer de trouver sa propre méthode de développement pour obtenir des points. Et chaque partie, vous offrira l'occasion de tester d'autres choses et d'améliorer vos scores. Une rejouablitié parfaite avec en plus des tuiles réversibles pour le plateau Art Nouveau.

Bruxelles 1893 est un jeu magnifique, exigeant, qui se renouvelle sans cesse. Une immersion dans le monde de l'Art Nouveau.

Un jeu réussi et indispensable à toute ludothèque. Et encore plus si on aime le placement d'ouvriers.

 
  • Un graphisme magnifique et dans le thème
  • La potion magique générée par le mélange des différents mécanismes
  • Equilibré comme une horloge suissse
  • Un matériel toujours à la hauteur
 
  • Vivement la version de luxe avec un Manneken Pis en métal. Je blague.

Laisser un commentaire:


Pour animer votre commentaire:
:D    :)    :lol:    ;)    ?:    :(    >:(
Nous n'acceptons plus de lien dans le texte de vos commentaires afin d'éviter les spams.
Merci de votre compréhension