L'avis de LudiGaume

De 3 à 5 parties jouées - 3 novembre 2014
 
Très Bon
  preview

Construire des trains au Japon, voilà l'invitation du jeu Trains. Alors, on est loin des aventuriers du rail, loin de Age of Steam mais très proche de Dominion. Il est clairement difficile de ne pas penser à ce dernier après la lecture des règles. Mais ce n'est pas qu'un Dominion-Like comme on aime le dire.

Tout d'abord, Trains c'est une grosse boîte, une énorme boîte remplie de cartes (pas moins de 500). Mais même avec cela, la boîte semlbe un peu vide. On se doute que c'est pour pouvoir stocker les futures extensions, car il ne saurait pas en être autrement. Les mousses fournis permettent de gérer l'espace sans que tout soit mélangé. On pourrait regretter que les gares soient représentées par des pions aux formes communes alors qu'une simple maison aurait déjà pu rendre le matériel plus proche du thème. Tout comme des cubes au lieu de barrettes en bois ou même de beaux rails en plastique. Dommage. Enfin, j'aurai apprécié une carte Aide de jeu rappelant le coût de construction des rails et le décompte final. Ce n'était pas 4 cartes qui auraient changé le coût. Mais tout cela n'enlève rien au jeu qui en plus offre un plateau réversible donc deux possibilités pour jouer.

La mécanique des cartes est clairement commune avec Dominion. On en a 5 et on peut acheter, construire sur le plateau ou se protéger de la ferraille. Et il y a beaucoup d'autres possibilités. Le petit plus dans Trains est la gestion de la ferraille qui est inévitable à chaque fois que l'on construit. Plus, on le fait et plus notre main est polluée par ces cartes sans effet. Il faudra penser à s'en débarrasser via le pouvoir d'autres cartes ou en passant son tour pour défausser la ferraille que l'on a en main. C'est vraiment malin comme mécanisme et très perturbateur. Durant toute la partie.

Le plateau focalise toute l'attention car il matérialise bien le but du jeu: la construction de chemins de fer. Il crée l'interaction entre les joueurs même si à moins de 4 on a vite tendance à jouer chacun dans son coin. Mais c'est souvent une erreur car bloquer les autres joueurs ou augmenter leurs coûts de construction peut s'avérer un gros plus pour la gagne. Il est clair que c'est sur le plateau que la partie se gagne même si certaines cartes rapportent des points en fin de partie. La construction des gares est le centre du jeu car elles sont génératrices de points et augmentent le coût de construction dans leur ville. Dans Trains, on joue sa main pour évoluer sur le plateau et pas seulement pour augmenter son revenu pour pouvoir acheter encore plus de cartes.

Trains est un très bon jeu qui ravira les joueurs qui aiment Dominion et qui permettra aux autres de découvrir cette mécanique de gestion de main et de decks.

Des parties fluides, rapides et prenantes. Très réussit.

 
  • Le thème
  • La ferraille
  • Le plateau qui centralise l'attention
  • Le but du jeu qui est plus prenant que dans Dominion
 
  • Manque 4 cartes Aide de jeu
  • Les pions Rails et Gares qui ne collent pas au thème

Laisser un commentaire:


Pour animer votre commentaire:
:D    :)    :lol:    ;)    ?:    :(    >:(
Nous n'acceptons plus de lien dans le texte de vos commentaires afin d'éviter les spams.
Merci de votre compréhension