L'avis de LudiGaume

De 6 à 10 parties jouées - 15 mars 2015
 
Top à LudiGaume
  preview

Devenir un Dieux voici ce que nous propose Elysium le nouveau jeu édité par l'équipe des Space Cowboys. Et comment fait-on pour devenir un Dieux ? Et bien il faut écrire des légendes en recrutant les meilleurs héros et artefacts. Simple à écrire mais plus difficile à faire en jouant.

Commençons par la boîte et son contenu. Une couverture magnifique qui nous immerge dans le thème. On y retrouve tout ce qui rappelle les dieux, les batailles qui fondent les légendes. Ensuite, le matériel est impeccable, costaud et avec un rangement pratique. Les colonnes sont de taille conséquente et offre un confort de jeu parfait. Dire que l'on aurait pu avoir de simples jetons, non, on a une belle colonne en bois et avec un autocollant en plus pour les daltoniens. Clairement, je suis comblé. Puis, il faut parler des illustrations des cartes, toutes plus belles les unes que les autres. Avoir proposé un illustrateur par famille à forgé un ensemble magnifique. Si on résume le matériel, encore un coup de maître des Space Cowboys qui sont en train d'en faire une spécialité.

La règle est claire et facilement apprise. Chaque étape est expliquée et les petits points d'attention notés ce qui offre un confort de lecture et d'apprentissage. Le guide des cartes s'avère très utile pour toute question sur les cartes afin de ne laisser aucune ambiguité.

Le jeu se révèle un jeu de combinaisons basé sur les cartes et leurs pouvoirs. Tirer le meilleur de ses cartes sera la clef du jeu mais pas seulement. La phase de sélection de ses trois cartes et de sa quête est l'un des moments les plus palpitant de la partie. Ce n'est pas tant le choix d'une carte qui vous retourne, vous secoue, mais la colonne a défausser qui est piquant. On doute, il faut analyser les possibilités pour les tours suivants et aussi ne pas oublier de garder une couleur qui vous permettra de sélectionner une quête. Car ce choix de la quête est un moment clé de la manche car il ne faut pas le faire trop tôt mais aussi ne pas se laisser coincer par les autres joueurs sous peine d'avoir une quête par défaut et donc moins de possibilités pour construire ses légendes. Ce choix de colonnes peut générer des blocages pour vous si vous n'êtes pas attentif aux possibilités des autres joueurs. Cette phase est clairement, pour moi, le coeur du jeu, ce qui donne à Elysium son âme. La suite est plus classique dans son système de combinaisons mais demande autant d'attention afin de le faire à bon escient pour obtenir les meilleurs bonus avant les autres.

On notera que l'on joue avec 5 familles alors qu'il y en a 8 dans la boîte. Ceci garantit une rejouabilité énorme. Le temps des parties dépendra des joueurs car le choix des cartes peut s'avérer un vrai et long dilemme pour les joueurs un peu lent. Il faudra parfois les pousser un peu.

Elysium est un Top pour moi tellement cette phase de choix des cartes est prenante, piquante et passionnante. La défausse des colonnes est vraiment palpitante. La partie combo reste également passionnante et plus on y joue et plus on entrevoit les possibilités entre les familles.

Un coup de maître pour ma part tellement la mécanique est belle et le matériel est beau.

 
  • Un matériel impeccable
  • La gestion des colonnes d'influence
  • Comboter à outrance
  • La rejouabilité
  • Le choix parmi 8 familles
 

1 commentaire

  1. fofmu 04:12 11.04.2015

    Le jeu a l'air intéressant quoique pas très original comme le dit Xavo. Mais tels Dominion, Libertalia, Splendor... encore une grosse boite pour un jeu de cartes; je veux bien croire qu'il faut être visible sur les étals, mais ne débourserai plus de tels prix pour ce type de jeux, où l'on paie surtout les grosses boite en carton (en plus, mes étagères ne sont pas extensibles).

Laisser un commentaire:


Pour animer votre commentaire:
:D    :)    :lol:    ;)    ?:    :(    >:(
Nous n'acceptons plus de lien dans le texte de vos commentaires afin d'éviter les spams.
Merci de votre compréhension