L'avis de Starvince

De 6 à 10 parties jouées - 29 avril 2019
 
Très Bon
  preview

Au royaume des jeu de connexion de tuiles, difficile de se faire une place. Si récemment, Isle of Skye a réussi à tirer son épingle du jeu, de nombreux autres ont fait long feu.
Plus discret, Tales of glory possède quelques sérieux arguments pour se démarquer et apporter un peu de renouvellement. Tout d'abord, le matériel est remarquable. Au-delà des rangements bien pensés, le travail d'illustration de M. Coimbra fait son effet pour qui apprécie observer les détails. Un seul défaut est néanmoins à souligner : la trop petite taille des icônes à connecter.

Dans Tales of glory, chaque joueur incarne un héros tiré des archétypes médiéval-fantastiques.
Cela donne une légère orientation en début de partie que suivent parfois très fidèlement les joueurs alors qu'elle n'a qu'une justification thématique.
La partie consiste à choisir des tuiles via une phase de sélection très classique. Chacun choisit par l'intermédiaire d'une carte numérotée la tuile de son choix. L'initiative, obtenue par le choix d'une tuile au numéro peu élevé lors du tour précédent, permet de trancher. Il faut s'affranchir du coût d'achat : de l'or, des potions ou un certain niveau en combat ou en magie. Ces tuiles sont à connecter à celles déjà posées. Sur certains côté, des demi icônes y figurent. Les connecter permet de gagner des bonus.
Les royaumes et les personnages évoluent ainsi. Les tuiles des derniers tours sont l'une des principales sources de points de victoire auquel s'ajoute un décompte de majorité en toute fin de partie. Celui-ci manque un peu d'élégance et rend le dernier tour parfois fastidieux si dans les configurations réunissant quatre ou cinq joueurs, tout le monde regarde ce que possèdent les adversaires.
Passé ce défaut, Tales of glory est très plaisant. L'univers thématique choisi et atypique pour le genre fonctionne parfaitement bien. L'envie d'y rejouer pour incarner un autre personnage est forte, et c'est tant mieux !

 
  • Très accessible
  • Les personnages apportant du caractère
  • Le principe de connexion très ludique
  • Les nombreuses orientations tactiques
 
  • Les icônes trop petites
  • Le décompte final de majorités

Laisser un commentaire:


Pour animer votre commentaire:
:D    :)    :lol:    ;)    ?:    :(    >:(
Nous n'acceptons plus de lien dans le texte de vos commentaires afin d'éviter les spams.
Merci de votre compréhension