L'avis de Xavo

De 3 à 5 parties jouées - 16 avril 2019
 
Très Bon
  preview

Lors d'un long weekend avec des amis, nous avons enchaîné quelques parties de Coimbra ramené par l'un d'eux (à 2 et 3 joueurs).

Commençons par l'édition. Les boites de Coimbra nous viennent tout droit de Chine, certainement à cause du plastique des socles de dés et des dés eux-mêmes. Eggertspiel nous avait habitué à des jeux produits en Europe (ou au moins assemblés), ce n'est plus le cas aujourd'hui sous la houlette de Plan B qui a racheté l'éditeur en 2017. Dommage. Un jeu comme Roll For The Galaxy est "made in belgium", donc au moins assemblé là-bas, malgré ses dés... c'est surement plus cher, mais c'est faisable.
Pour le reste l'édition est excellente : les règles sont parfaitement claires et le matériel tout à fait suffisant pour jouer. Certains symboles ne sont pas toujours bien clairs mais la règle lève rapidement l’ambiguïté. Côté graphique, le jeu est très coloré et les dessins joyeux. Pour ma part, j'aime beaucoup.

Lors de ma première partie, je fus assez sceptique : le jeu offre plein de possibilités différentes mais tout cela me semblait un peu léger alors que je m'attendais à un gros jeu. En effet, nous ne réalisons à Coimbra que 4 tours où il s'agira de choisir 3 dés et de les attribuer à un quartier de la ville. Tout le reste découlera de ces choix. Sachez-le : Coimbra est effectivement plutôt léger pour un "gros" jeu. Si Coimbra offre de multiple manières de marquer des points, il reste donc très abordable. Au niveau tactique, Coimbra offre pas mal de combinaisons possibles pour acheter des cartes ou marquer des points : il y a vraiment de quoi s'amuser à "comboter". On est dans le classique mais c'est efficace.

Les parties suivantes m'ont permis de tester quelques stratégies histoire de vérifier si les possibilités offertes étaient factices ou non : acheter peu de voyage, ne pas prendre de cartes "personnage" vertes ou encore ne pas prendre de cartes "personnage" orange. Coimbra ne fait clairement pas parti de ces jeux qui vous font croire qu'il y a de multiple stratégies mais où vous vous apercevez qu'il faut de toute façon tout faire ou toujours faire pareil... vous pouvez opter pour une orientation forte et l'emporter (ce qui m'est arrivé à chaque partie !). Enfin... il convient tout de même de relativiser fortement cette liberté.
Il faut en effet néanmoins toujours prendre des ressources pour acheter des cartes : je ne l'ai pas testé, mais il me semble difficile de tenir une stratégie sans carte "personnage" orange et grise, cartes qui permettent de monter sur les pistes de ressources utiles pour acheter d'autres cartes personnages avec vos dés.
De plus, lors de la mise en place du jeu, des cartes "voyage" (des sortes de super objectif) et des tuiles (qui peuvent rapporter également pas mal de points) sont placés sur le plateau de jeu alors que d'autres sont remises dans la boite. Le début d'une partie consiste à "lire" le plateau pour savoir quelle stratégie sera la plus rentable en points : il faut évidemment profiter de tout ce qui a été mis sur le plateau au départ. Et là, on s'aperçoit que pour une partie donnée, une configuration du plateau, il n'y a pas cinquante possibilités. Alors oui, il y a de multiple stratégies à Coimbra mais pas au cours de la même partie ! Les joueurs vont donc logiquement aller vers la stratégie qui apparaît la plus rentable et plus ils seront nombreux, plus il sera dur de la mettre en place. Des stratégies alternatives peuvent alors devenir intéressantes.
L'effet de la configuration de départ est accentué par les deux premiers personnages que vous recevez en début de partie. Ces personnages vont orienter votre stratégie car ils permettent pour la plupart d'obtenir des bénéfices pour l'achat de certaines couleurs de cartes. Vous pouvez d'ailleurs recevoir des personnages qui ne "matchent" pas du tout avec les tuiles et objectifs du plateau, ce qui est un réel handicap pour la partie.

Le versant positif de tout cela est que la multiplicité des configurations de départ fait que le jeu se renouvelle pas mal d'une partie à l'autre. Il vous oblige, comme nous l'avons vu, à vous adapter à chaque fois à une nouvelle situation et à être plus efficace que vos adversaires à ce petit jeu en réalisant les meilleurs combos. La richesse combinatoire du jeu et la variété des configurations de départ donnent une bonne durée de vie à Coimbra.

A deux, le jeu fonctionne parfaitement et est très fluide. A trois, le jeu fonctionne toujours très bien et la concurrence est plus forte, mais les tours peuvent être assez longs. Comme je vous l'ai dit, dans une partie, chaque joueur va choisir au total 12 dès et les placer : les implications de ces choix restreints sont nombreuses et un joueur peut passer beaucoup de temps à réfléchir. En choisissant un dé, il faut penser à la carte que l'on souhaite acheter avec, dans quelle partie de la ville il sera placé, quel sera l'ordre des achats, quel sera le prix de l'achat et quel revenu le dé nous permettra d'activer. Le jeu est parfois très ralenti et j'avoue qu'à trois joueurs, cela m'a semblé long.

La force du jeu n'est clairement pas dans son thème : il s’appellerait Maubeuge ou Vesoul, cela ne changerait pas grand chose du point de vue de la narration ou de la prise en main. Coimbra a clairement un thème en toc.

En résumé, le jeu a de nombreuses qualités et quelques gros défauts. C'est au final un très bon jeu. Il rivalisera sans problème avec ses concurrents mais ne vous apportera pas grand chose de nouveau en terme de sensation. Sa principale originalité vient des nombreuses implications du choix d'un dé. Cela rend chaque décision très lourde de conséquences et donc très tendue.

 
  • Qualité de l'édition
  • Richesse de "combos"
  • Pas mal de stratégies possibles...
  • Peu d'actions...beaucoup de conséquences
 
  • Made in China
  • Des longueurs
  • ... mais des configurations de parties qui orientent beaucoup
  • Thème en toc

Laisser un commentaire:


Pour animer votre commentaire:
:D    :)    :lol:    ;)    ?:    :(    >:(
Nous n'acceptons plus de lien dans le texte de vos commentaires afin d'éviter les spams.
Merci de votre compréhension