L'avis de Raphaël

De 6 à 10 parties jouées - 1 mai 2008
 
Très Bon
  preview

Age of Steam est un jeu un peu mythique de Martin Wallace, un auteur de jeux habituellement réservés à un public de passionnés.

Si celui-ci est remarquable, c'est parce que parmi les jeux de train, on peut distinguer les jeux facile d'accès où l'aspect ferroviaire est le prétexte à un jeu de connexion (Les Aventuriers du Rail, Transamerica...) et les jeux à l'opposé, assez lourds tels que la famille 18xx; Age of Steam se situe quelque part entre ces deux catégories.
Certains mécanismes sont très abstraits, tels les transports de marchandises dont on établit les tracés de manière fort peu économique... on n'est pas dans la simulation, mais on colle quand même plus au thème que dans un Transamerica.

Les mécanismes très astucieux sont parfaitement imbriqués; émission des actions, taxes... tout cela sent la mise au point très soigneuse, ce qui est une habitude chez l'auteur et chez l'éditeur.

Comme d'habitude aussi chez Martin Wallace, on se retrouve face à une règle assez indigeste pour un jeu qui n'est pas si compliqué et qui tourne plutôt bien; il faudra quand même compter 30 minutes par joueur confirmé.
Question matériel, c'est ergonomique mais peu durable, trop sobre, sommaire et pas franchement beau: on peut améliorer son jeu en utilisant certains plateaux secondaires et aides de jeux glanés ça et là sur internet... bref, encore une fois prévisible chez Warfrog/Wallace.

Le jeu est avant tout d'optimiser sa machine économique; pas question de discuter d'autre chose, il faut penser, réfléchir, calculer... sinon c'est la banqueroute; les erreurs sont difficilement rattrapables. Je regrette aussi une part importante du hasard dû aux marchandises; s'il est vrai qu'on ne lance pas beaucoup les dés, la répartion aléatoire des marchandises est quand même cruciale.

Malgré tout, Age of Steam a ce petit quelque chose qui fait qu'on y revient, qu'on s'achète l'un ou l'autre plateau de jeu supplémentaire (avec quelques changements de règles), parce que c'est un jeu sérieux sans être trop complexe, qu'il convient de sortir quand on a envie d'une soirée de jeu tranquille, sans gros éclat de rire.

 
  • Tourne comme une locomotive suisse :)
  • Un classique de Martin Wallace
  • Les extensions nombreuses
  • Le juste dosage de complexité
 
  • Matériel triste et moche
  • Part du hasard
  • Règle difficile à aborder
  • C'est pas un jeu pour rigoler!

Laisser un commentaire:


Pour animer votre commentaire:
:D    :)    :lol:    ;)    ?:    :(    >:(
Nous n'acceptons plus de lien dans le texte de vos commentaires afin d'éviter les spams.
Merci de votre compréhension