L'avis de Grunt

Plus de 10 parties jouées - 3 juin 2007
 
Indispensable
  preview

Mr Jack use d'une foule d'ingrédients réussie...

Les 8 pouvoirs utilisés mêle simplicité (le descriptif de chaque pouvoir ne prend pas plus d'une phrase dans la règle (ce qui je l'avoue m'a surpris), présente un intérêt à la fois pour l'enquêteur et Jack (ce qui n'était pas évident pour un jeu si assymétrique) et en les combinant multiplie les possibilités. La subtilité vient aussi dans leur distribution: on en dévoile 4 un tour, et les 4 restants le tour suivant. Il faut donc anticiper cette arrivée et combiner efficacement le pool présenté sur les 2 tours. On aurait pu avoir un jeu chaotique: on a ici suffisament de contrôle pour contrer les coups du sort ou limiter la casse, et suffisament d'imprévu pour rendre le jeu palpitant.

Le principe d'ombre et lumière est très bien trouvé: à la fois des points fixes (lampadaires) ou des points variables (personnages voisins), il détermine l'innocence de certains mais aussi la possibilité pour Jack de s'enfuir. Et comme il y a une évolution au cours de la partie où certains lampadaires disparaissent, l'obscurité devient plus grande et Jack peut plus facilement se cacher pour s'enfuir. La pression monte alors d'un cran pour l'enquêteur d'autant que le glas du dernier tour peut aussi sonner.

Il faut noter que les jeux assymétriques ne sont pas légion (notamment parce qu'il est difficile de faire 2 camps équilibrés). Et c'est là que réside la principale qualité de Mr Jack. Mais aussi son principal défaut: autant si les 2 joueurs ont la même expérience et analyse de la situation, les camps sont sensiblement équilibrés, autant la tâche est dure pour Jack pour les premières parties. Il n'a pas beaucoup de droit à l'erreur alors que l'enquêteur si. Du coup certaines premières parties peuvent tomber à plat, mais elles sont suffisamment courtes pour en faire d'autres plus bataillées.

Le design et le graphisme n'ont pas été négligé, notamment pour l'iconographie ou la bonne idée de retourner les pions pour visualiser en 1 coup d'oeil qui est innocent ou coupable.

Enfin, il est d'autant plus agréable que tout le soin autour du jeu ait été apporté: site web; version en ligne; auteurs, illustrateur et éditeur très présent sur les salons; extension prévu pour Octobre 2007... Bref un jeu qui vit et qui ne peut que donner envie.

 
  • Qualité du matériel et esthétisme des graphismes
  • Jeu asymétrique
  • Bon équilibre des pouvoirs entre simplicité et possibilités
  • Multiplicité des objectifs pour Jack (survivre ou s'enfuir) qui apporte la tension suffisante tout au long de la partie
  • Le système d'ombre et de lumière
 
  • Parties inégales et parfois trop courtes
  • L'enquêteur peut commettre des erreurs, Jack moins

Laisser un commentaire:


Pour animer votre commentaire:
:D    :)    :lol:    ;)    ?:    :(    >:(
Nous n'acceptons plus de lien dans le texte de vos commentaires afin d'éviter les spams.
Merci de votre compréhension