L'avis de Deepdelver

De 6 à 10 parties jouées - 27 février 2012
 
Indispensable
  preview

Caylus a révolutionné les jeux de gestion, son petit frère en est le digne représentant pour les jeux de cartes. Mais je préfère largement celui-ci à son illustre aîné. Pourquoi ?

- Le jeu de cartes est un peu plus simple que le jeu de plateau, donc plus facile à prendre en main (moins de ressources, mains de bâtiments différents, pas de faveur pour le jeu de base).

- La symbolique des cartes est très compréhensible, quand le plateau de Caylus est chargé.

- À Caylus, tout est visible dès le départ, il n'y a pas de hasard, et les bâtiments ne sont présent qu'en un seul exemplaire : si vous un développement privilégié, il ne faut pas se rater, sinon vous n'aurez pas les points des bâtiments que vous devez construire. À Caylus Magna Carta, il y a une dose de hasard introduite par la pioche, donc un meilleur renouvellement, et les bâtiments (hors ceux de prestige) sont présents en plusieurs exemplaires dans les différentes mains.

Au final, je me prends moins la tête à pratiquer CMC, et l'extension qui rajoute un tableau de faveurs spécifiques à cette version ouvre de nouvelles possibilités.

 
  • Toutes les qualités de Caylus, dans une version cartes
  • Une dose de hasard introduite, pour ne pas rendre tout calculable
  • Les actions principales et secondaires des bâtiments
  • Même principe général que Caylus, mais légèrement simplifié
  • Une extension bien adaptée au jeu
 
  • Ça reste un jeu de gestion, avec plein de cubes en bois

Laisser un commentaire:


Pour animer votre commentaire:
:D    :)    :lol:    ;)    ?:    :(    >:(
Nous n'acceptons plus de lien dans le texte de vos commentaires afin d'éviter les spams.
Merci de votre compréhension