Thème du jeu


Londres – 19 novembre 1888

Dans le cadre de l’affaire « Jack l’éventreur », Francis J. Tumblety, médecin charlatan, est arrêté, puis libéré sous caution. Aussitôt, il s’enfuit aux Etats-Unis.

New York – île de Manhattan – Janvier 1889

Alertée par Londres, la police New Yorkaise se lance à la recherche de Tumblety. Certains témoignages font état de sa présence à Manhattan et des crimes, avec un mode opératoire similaire à ceux de Londres, sont commis. La police fait alors appel aux citoyens les plus éminents de la ville pour l’aider dans son enquête.Tumblety est-il réellement Jack ? Sinon, sous quelle autre apparence se cache-t-il ? Tels sont les enjeux de « Mr Jack in New York ».

(C) Blog Bruno Cathala
 

Premières Impressions de Sébastien D.

De 6 à 10 parties jouées - 31 mai 2010
 
Indispensable
  preview

Le premier volet de Mr Jack est un grand must de notre ludothèque dont le seul défaut est que les tuiles sont très usées à force d’avoir été sorties de leur boîte. Etrangement, nous ne nous sommes pas jetés sur la version New-yorkaise car le jeu de base est tellement bon que nous n’en ressentions pas le besoin. La version on-line m’a cependant permis de découvrir cette version. Il me faut donc tenir compte de 2 paramètres en écrivant ce texte : je n’ai pas manipulé le matériel et j’ai découvert le jeu en me prenant des leçons de maîtrise de la parte de l’un des auteurs ;-)

Maîtriser le jeu est effectivement un sacré challenge que je suis loin de pouvoir revendiquer!!! Je dois même dire que je suis plutôt très nul ;-) Comme vous l’avez sans doute déjà lu ailleurs, cette version est très exigeante et c’est un vrai bonheur. Le plateau très ouvert du début de partie est très surprenant, on se sent perdu et la config de départ 6 personnages dans la lumière/2 dans l’ombre renforce ce sentiment. Et rapidement, on se rend compte que les pouvoirs des personnages sont tous très intéressants au point que, plus encore que dans la première version, il faut jouer en fonctions de ces pouvoirs au lieu d’être obsédé par le nombre de personnages dans l’ombre ou la lumière. Ce simple constat nous amène très rapidement à nous dire que cette version méritait plus que largement l’édition.

Je termine déjà ces premières impressions en promettant d’y revenir plus en détail après les nombreuses parties que je ne manquerai pas de faire.

 
  • Amène une autre facon de penser Mr Jack
  • Des pouvoirs très bien vus
  • Le plateau très ouvert
 
  • Un plateau un peu triste....
Aucun commentaireMasquer