Thème du jeu


Au XIIe siècle, en mer Baltique, la Ligue Hanséatique commence à dominer le commerce en Europe du Nord. Et vous, dominerez-vous vos concurrents ?

Dans Marchands du Nord, chaque joueur est un armateur disposant d’une flotte de trois navires. Par d’habiles mouvements de ses vaisseaux et une judicieuse gestion des marchandises, légales ou de contrebande, il participe au développement de cités. Il bénéficie alors de certains avantages qui lui permettront de remporter la victoire… S’il sait être plus retors que ses adversaires.

Cela ressemble à quoi ?


Marchands du Nord - 1
Marchands du Nord - 2
Marchands du Nord - 3
Marchands du Nord - 4
Marchands du Nord - 5
Marchands du Nord - 6
Marchands du Nord - 7
Marchands du Nord - 8
 

L'avis de LudiGaume

13 octobre 2019
 
Très Bon
  preview
Avertissement sur ses notations

Soyez l'armateur le plus malin pour flairer les bons coups en livrant au bon moment les villes du Nord !

C'est une boîte au format moyen qui est très bien illustrée tout comme son contenu. Le matériel est de bonne facture et le plateau coloré. Pas de soucis pour retrouver les éléments du jeu que ce soit les liaisons, les différents entrepôts des joueurs. Tout est plaisant à manipuler. Bon, en tant que daltonien, c'est un peu plus compliqué. Les tuiles à fond rouge et brun, c'est un calvaire. Difficile pour moi de les distinguer. Un simple icône de pièce pour distinguer celle qui on un coût aurait suffit. Aussi, la couleur des navires verts et violets ne m'aident pas suivant la lumière. Tout comme pour reconnaître les entrepôts dans les ports de ces 2 couleurs. Il y a tellement de couleurs disponibles. Grrr!

Alors, il faudra faire attention aux liaisons avec croisement. L'explication dans la règle ne me paraît très claire sur ce point. Donc, un joueur se place sur le croisement et pose son navire dans le sens d'une des 2 liaisons. Les autres joueurs ne peuvent plus poser de navire sur ces 2 liaisons. Aussi, le joueur qui a le contrôle ne connecte que les 2 cités ciblées par son navire et non les 4. Il devra déplacer son navire pour changer sa connexion.

La partie se déroule à un bon rythme. Les joueurs vont livrer un maximum de marchandises tout en surveillant les ports pour ne jamais rater le coup qui leur rapportera. Il n'y a rien à faire. Il vous faudra l'aide des autres armateurs pour arriver à satisfaire un port. Pas au début, où il y a moins de marchandises à livrer, mais plus cela va avancer et plus ce besoin sera nécessaire. Aussi, il ne faut pas négliger les marchandises de contrebande qui peuvent faire la différence pour activer un décompte sous le nez de ses adversaires. Donc, de tout cela, les opportunistes seront les plus forts et les plus riches à la fin. Ce qui attire aussi dans les ports c'est le fait d'avoir les bonus qui se cumulent au fur et à mesure des décomptes. Cela donne à chaque fois un coup de fouet à la partie pour qu'elle ne s'enlise pas dans une répétitive lassante.

C'est un Très Bon pour Marchands du Nord qui se révèle un jeu d'opportunistes, malin et dynamique.

 
  • Un jeu d'opportunistes
  • Un mécanisme simple en fait
  • Participer aux bons décomptes
  • Bloquer un croisement au bon moment
 
  • Pas "Daltonien Friendly"
  • La règle des croisements aurait pu être un peu plus détaillée
Aucun commentaireMasquer