microphone

L'interview de Guillaume

Pouvez-vous vous présenter ?
"Jeune" trentenaire français, je vis avec ma charmante épouse en Suisse où je travaille en logistique.

Mon violon d'Ingres est, comme beaucoup ici, le jeu de plateau "à l'allemande".
D'où vient votre passion pour le jeu de société ?
A l'instar de la plupart des joueurs de mon âge, je suis venu dans l'univers des jeux de simulation par le biais du jeu de rôles.
Avec le temps, le jeu de plateau - moins coûteux en temps et en organisation - a pris le pas sur ce dernier.
Quels sont les jeux qui plaisent au plus grand nombre et qui vous ont déçu ?
Caylus, à cause de sa durée et de son inertie.
Age of Steam, du fait de son esthétique rudimentaire et de son côté calculatoire (même si je tends à m'y acclimater).
Dungeon Twister, du fait du mélange des genres et de son manque de sobriété.
Quels sont les jeux que vous défendez lorsque tous les accablent ?
Génial, pour ses mécanismes de blocage, souvent incompris.
Condottiere/Iliade, pour la gestion du rythme de jeu et la pression mise sur les joueurs.
Formule Dé pour l'adrénaline et la prise de risque calculée.
Quels sont les mécanismes que vous appréciez le plus ou le moins dans le jeu de société ?
J'ai une faiblesse marquée pour les jeux de placement (Carcassonne, Samurai, Genial, Acquire) et historiquement, pour les jeux d'affrontement (Diplomacy, Tigre & EUphrate, Wallenstein, Duell).
Les jeux d'enchères ou de majorité me laissent généralement sur ma faim mais il y a quelques exceptions notables (Ra).
Quelle est, selon vous, la recette d'un jeu réussi ?
* Une bonne dose de tactique
* Une mesure de fluidité
* Une poignée de choix déchirants
* Une pincée d'incertitude
* Un zest de chance
* Un soupçon d'intuition
Le tout présenté de manière soignée.
La question habituelle : "S'il ne devait en rester qu'un ?"
Tigre & Euphrate, le jeu de conquête par Reiner Knizia.
Pourquoi participez-vous à l'aventure LudiGaume ?
C'est un moyen d'échanger sur le thème du jeu de société.
Je note les jeux sur Tric-Trac, chronique des jeux dans le magazine Plato et donne mon avis sur Ludigaume.
Chacun a un objectif différent :
* Le premier me permet d'exprimer de manière exhaustive mais brève mes goûts.
* Le second est réalisé selon des normes précises et exprime un avis tempéré sur des nouveautés.
* Sur Ludigaume, je développe des avis plus personnels au gré de ma fantaisie.