Thème du jeu


Dans Small World, les joueurs luttent pour conquérir les régions d'un monde où il n'y a pas de place pour tous !

Conçu par Philippe Keyaerts dans la droite ligne du jeu Vinci™, primé à plusieurs reprises, Small World plongera les joueurs dans un monde habité par des nains, des mages, des amazones, des géants, des orcs et même des humains. Ces peuples luttent sans merci en envoyant leurs troupes à la conquête de nouvelles régions : les civilisations les plus faibles seront impitoyablement chassées du monde de Small World !

En choisissant la bonne combinaison entre les 14 Peuples et les 20 Pouvoirs Spéciaux au bon moment, les joueurs pourront étendre leur empire, souvent aux dépens de leurs voisins ! Cependant, leur civilisation finira par s'essouffler - il leur faudra alors en choisir une autre pour remporter la victoire.
 

L'avis de LudiGaume

1- De 3 à 5 parties jouées - 9 mai 2009
 
Indispensable
  preview
Avertissement sur ses notations

Un nouveau jeu provenant de Days of Wonder est toujours attendu et cette fois-ci encore, ils réussissent un coup de maître. Il réédite un jeu de dix ans d'âge et arrive à surprendre. Il faut reconnaître que son auteur est parvenu à remettre son jeu en question et à en tirer encore plus, un vrai tour de force.

Comme toujours la boîte regorge d'un beau matériel et de rangements, impeccable. Parfois on peut jurer quand il faut retirer les dernières tuiles d'un peuple de sa boîte de rangement, décidémment que nos doigts son gros. Mais bon passons c'est un détail. Deux plateaux, rien de moins et une configuration différente en fonction du nombre de joueurs. Le grand luxe. Et encore, 4 aides de jeu pour que chacun puisse évaluer les différents peuples en jeu. Petit regret, sur le point "II. Tours suivants" où il n'est pas précisé qu'un peuple qui passe en déclin marque ses points de victoire durant ce même tour.

Également, on notera le changement d'illustrateur, Julien Delval a passé la main, lui qui a illustré la majeure partie des jeux Dow. Un petit coup de fraîcheur qui me plaît et réussi.

Les règles sont bien écrites et s'explique facilement ce qui permet d'entrer rapidement dans le jeu.

La mécanique de jeu de Vinci n'a pas disparue, on fait toujours des conquêtes et passe en déclin son peuple quand il arrive à bout de souffle. Mais l'idée originale de cette version vient de la combinaison des tuiles Peuple avec les tuiles Pouvoir. Ces combinaisons peuvent s'avérer étonnante et le choix de son peuple déterminant dans la partie. Le jeu offre un durée de vie impressionnante par sa combinaison Peuple / Pouvoir. Chaque partie sera différente et cela ne peut que donner envie d'y rejouer.

La petite dose de hasard ajoutée est également plaisante, le dé peut parfois jouer son rôle et animer un peu plus la partie. Un bel ajout par rapport au jeu original.

Un jeu indispensable pour son dynamisme, sa fluidité, son thème et pour sa durée de partie parfaite.

 
  • Matériel
  • Dynamique
  • Temps parfait
  • Les multiples combinaisons
 
  • La phrase manquante sur l'aide de jeu
  • La boîte de rangement récalcitrante
1 commentaireMasquer
 

L'avis de Grunt

4- Plus de 10 parties jouées - 31 mars 2009
 
Indispensable
  preview

Chaque jeu "Days of Wonder", de par son matériel, son thème et son design, nous raconte une histoire et nous émerveille: Smallworld ne déroge pas à la règle et le souci du détail est bien présent. Certes le thème est bateau (le médiéval fantastique) mais magnifiquement traité, et non dénué d'humour. Les tuiles en pagailles supporte l'immersion, le plateau est attractif... bref le matériel donne envie!

Dans les mécanismes, Smallworld est une adaptation de Vinci et on se demande quelle touche l'auteur et l'éditeur ont voulu mettre dans cette version. Force est de constater qu'un vrai dynamisme se dégage:

- une durée de partie assez courte (2mns/joueur/tour) pour une durée totale d'une grosse demi-heure (2 joueurs) à une heure et demi (5 joueurs)

- des plateaux adaptés à chaque configuration de joueurs

- une dissymétrie dans les pouvoirs: pouvoirs de peuple et pouvoir complémentaire, ça ne parait rien mais ça permet de casser astucieusement des combinaisons "bourrines", tout en renforçant l'aspect thématique de manière très agréable

- la disparition de règles "chantilly": cohésion, proximité déclin/actif...

- une petite pointe de hasard bienvenue avec le dé de renfort

- des "micro"-réglages (moins de doublés sur le plateau ou dans les combinaisons de pouvoir, le général/amazone dont l'amplitude est réduite...) invisibles en première approche, mais qui changent fondamentalement les enjeux et le rythme

- le score caché pour éviter de trop se focaliser dessus

Tout cela autour de l'idée d'apogée et de déclin des peuples: une idée particulièrement subtile où il faudra au bon moment savoir abandonner un peuple pour en récupérer un autre, tout en grappillant le plus longtemps quelques points bonus. Cela entrainera son lot de discussions et d'alliances de circonstances.

Je suis tout simplement sous le charme. J'ai hâte de jouer autant dans toutes les configurations.

 
  • Dynamisme du jeu
  • Principe de déclin
  • Le thème, son univers et ses illustrations mi-sérieuses
  • Plateaux pour chaque configuration de joueurs
 
  • Pas pour les susceptibles
  • Boite de rangement
4 commentairesMasquer
 

L'avis de Sébastien D.

1- Plus de 10 parties jouées - 20 avril 2009
 
Indispensable
  preview

J’ai toujours été admiratif devant le travail éditorial de Days of Wonder mais peu de leurs jeux m’ont enthousiasmés avant celui-ci. Enthousiasme amplifié par le fait que je n’avais jamais pratiqué l’illustre Vinci dont ce Small World est issu. Le buzz mérité autour de ce jeu repose à mon sens sur une ambivalence trop rarement exploité dans le jeu de société : la stratégie et le fun.

Le plaisir stratégique prend la forme de 2 choix ponctuels cruciaux: le choix du couple peuple/pouvoir et la définition du timing de déclin du peuple actif. Ces choix sont rendus plus passionnants encore par la diversité des forces en présence : on retrouve l’aspect combo qui a forgé quelques-uns des plus fameux succès ludiques récents (Race for the galaxy, Dominion, Agricola). J’aime beaucoup quand le renouvellement des parties est plus assuré par cette diversité d’éléments que par l’empilement successif de couches de règles. Même si, évidemment, ces éléments apportent chacun leur lot de petites règles, il est possible de les découvrir au fur et à mesure de la partie, aide de jeu aidant (vous noterez au passage le prix de la plus grande aide de jeu jamais réalisée, pas toujours pratique). J’en profite pour rebondir sur le mot règle : elles sont d’une limpidité et d’une accessibilité exemplaire, voici encore une explication du succès de la boîte carrée.

Souvenez-vous, j’avais cité le mot fun dans mon introduction. Je ne serai pas surpris si l’auteur faisait un jour la confidence que son seul cahier des charges était celui-ci: faire un jeu fun en partant de Vinci. A partir de là, sa première décision aura peut-être été de cacher les scores des joueurs : « Je te déconseille de m’attaquer espèce de troll des cavernes, tu sais bien que ce sont ces mi-portions volantes qui sont devant !!! ». La dimension diplomatique intimidatrice, encouragée par un thème extrêmement bien choisi, donne alors une toute autre dimension au jeu et ce, dès qu’on joue à 3 joueurs. Le kingmaking n’a pas disparu pour autant vu que vous essayerez toujours de taper sur le plus fort, sauf que, une fois sur 2, vous vous tromperez de cible en prenant le risque de vous prendre le bac de rangement vide dans la figure (bin oui, il est plus agréable de joueur sans le bac de rangement qui du coup, porte très bien son nom).

L’aspect stratégique du jeu lui permet de garder de l’intérêt à 2 joueurs mais c’est à partir de 3 que le jeu devient pleinement génial. D’ailleurs, vous ne serez pas surpris de voir le jeu dans mon top d’ici quelques semaines, après plus de parties dans ces configurations. Je ne serai pas surpris non plus de rêver de pratiquer le jeu avec pleins de magnifiques petites figurines.

 
  • Fun et sérieux
  • La découverte des combos peuple/pouvoir
  • Hyper dynamique
  • Un jeu de conquête rapide
  • Les 4 plateaux !
 
  • La boîte de rangement
1 commentaireMasquer