Le Bilan ludique 2006 de XavO

Rappelez-vous : Mr. Jack, Mykerinos, Du Balai !, Ligretto Football, BattleLore, Yspahan, Leonardo Da Vinci, Tannhäuser, Commands and Colors - Ancients, Cléopâtre et la Société des Architectes, Astoria, Les Aventuriers du Rail - Édition Märklin, Warrior Knights, Just 4 Fun, Shogun, Hive, Twilight Struggle, Imperial, Tempus, Vegas Showdown, Dart Wars, Palenque, Bison, Santy Anno, Augsburg 1520, Balam, Taluva, Carrousel, Dao, Hermagor, Marvel Heroes, Alchymia, Die Säulen der Erde, Thurn et Taxis, Khronos, Elfik, Los Mampfos, Deluxe Camping, Anima, Aton, Vitrail, Tchin Tchin, Die Baumeister von Arkadia, Les Morts aux Trousses, Seeräuber, Celtica, Gift Trap, Iliade, Auf der Reeperbahn nachts um halb zwei, Um Ru(h)m und Ehre, Expédition Altiplano, Der Elefant im Porzellanladen, Space Dealer, Blue Moon City, Metromania...

Voilà un éventail de la richesse de l'année 2006. Il y eut aussi pas mal de rééditions : Diplomacy, Planet Petri, Ave Caesar, Looping Louis, Footmania...

En tout plus de 500 jeux édités, soit à peu prés autant que l'année passée. Après un début d'année assez terne avec des jeux, de qualité, mais qualibrés pour le Spiel des Jahres, le salon international du jeu d'Essen a été l'occasion de la sortie de jeux plus en accord avec mes goûts.
Le jeu à l'américaine semble revenir malgré la disparition de Eagles Games : d'autres éditeurs comme Fantasy Flight Games, GMT Games, mais aussi Days of Wonder (avec Battlelore) portent sur le devant de la scène des jeux dans un style américain modernisé et allégé.
La tendance de 2005 à l'internationalisation des jeux s'est poursuivi doucement, avec des succés italiens, français ou belges. J'ai particulièrement remarqué les éditeurs canadiens, comme par exemple Filosofia Éditions ou GiftTrap. Il ya également eut beaucoup de jeux traduits en français. Le Spiel des Jahres a d'ailleurs été traduit en un temps record, du jamais vu. Ceci montre que le marché international semble s'être fortement structuré. Citons plusieurs jeux traduits en français cette année : Descent : voyage dans les ténèbres, La Course des Tortue, Can't Stop, Railroad Tycoon - Le jeu de plateau, Dungeoneer - Le Repaire des Abominations, Elasund - La Première Cité, L'Aventure Postale, Ciao Dino !, Zombies!!!, Fairy Tale, les Piliers de la Terre, La conquête de Rome, Invasions,...

Caylus
Je suis loin d'avoir tout essayé et encore plus loin d'avoir tout testé de ce qui est sorti en 2006. Néanmoins, mon jeu de l'année 2006, celui auquel je me suis le plus amusé cette année, même s'il est sorti en 2005 et sans hésiter Caylus. La richesse et la variété des tactiques et des stratégies autorisées par ce jeu parfaitement équilibré permet un renouvellement des parties important et donne à ce jeu une durée de vie exceptionnelle. Je ne suis pas près d'arrêter de jouer à Caylus.
Augsburg 1520
S'il fallait choisir un jeu édité en 2006, que j'ai pu essayé, j'aurai du mal à me déterminer entre Mykerinos et Augsburg 1520. Forcé de choisir, je pencherais pour le second qui réussi la performance de renouveller le jeu d'enchères. Augsburg 1520 nécessite quelques investissements pour être maitrisé, mais il se révèle un jeu d'enchères d'une rare intelligence.
Imperial
Imperial est LE jeu auquel je n'ai pas pu jouer cette année et qui est en tête de ma liste des jeux à essayer. Non seulement les premiers avis sont bons, mais surtout j'adore ce type de jeux et le système a l'air trés efficace. J'ai donc hâte de faire ma première partie.


Côté manifestations, ce fut l'explosion des événements en 2006. Les festivals se multiplient partout en Belgique, en France, en Suisse... Je ne m'aventurerais pas à les citer de peur d'oublier quelqu'un, mais je n'ai jamais vu un calendrier ludique aussi chargé ! On notera aussi l'ouverture de plusieurs cafés-jeux.


Côté presse francophone, "Plato" et "Jeux sur Un Plateau" se maintiennent et développent un contenu d'intérêt. Tangentes Jeux et Stratégie, qui a fusionné l'année dernière avec Vox Ludi, propose de moins en moins de papiers sur les jeux modernes et accorde de plus en plus de place aux jeux classiques et aux jeux à jouer (casse-tête...) : je n'en parle d'ailleurs plus car je n'ai pas renouvellé mon abonnement. Jeux Pro est maintenant beaucoup plus connu et 2006 semble avoir bien profité à ce journal axé sur le versant économique de notre loisir. On notera la nouvelle disparition de Casus Belli et l'arrêt de fait de Jeux en Boite. La presse ludique réalise au final un bilan plutôt mitigé, non en qualité mais en pérennité : la faute à la petitesse du marché, certainement.


Le web ludique francophone semble plutôt en bonne santé. Il a vu la naissance de quelques sites : Just To Play, La fièvre du jeu (trés actif quoique...pas trés beau), La Ludothèque de PhL, Petit Peuple, Pouf Paf Pastèque et Gare aux jeux.
Mais également le renouveau d'autres sites devenus inactifs : Des Dés et Le ludogrenier de Julien.
Et aussi l'arrêt des mises à jour sur d'autres, voir leur suppression : Le barde est joueur, Ma Listendottie, Muchos Gamus, Le Webgrenier, Jouons le jeu et La Guilde, le site de votre serviteur qui est venu rejoindre Ludigaume.
La routine en quelques sortes !

Ludigaume a connu une croissance importante des fréquentations en 2006, comme vous pourrez le voir ici. Thurn & Taxis - L'Aventure Postale est la fiche qui a attiré le plus de fréquentation, viennent ensuite Brouhaha et Caylus. Côté article, c'est l'édito sur le Spiel Des Jahres qui fut le plus lu. Côté reportage, le compte-rendu d'une partie de Balam a été le reportage le plus lu en 2006. Globalement, ce sont les fiches de jeux qui vous plaisent le plus et que vous visitez majoritairement.

Merci à vous et bonne année 2007 !
Par Xavo - 31 décembre 2006

4 commentaires

  1. Philippe Beaudoin 12:39 31.12.2006

    Merci pour cette brève mais intéressante revue de l'année. Pour compléter un peu ton portrait du web ludique francophone, j'ajouterai notre petite contribution québécoise, Les Plateaux, qui a vu le jour au début de 2006 et qui se porte encore très bien aujourd'hui.

  2. LudiGaume 13:14 31.12.2006



    Nous profitons de l'occasion pour vous souhaiter une bonne année 2007 à tous.

    Le bilan de Xavo rencontre le nôtre.

    L'aventure continue avec toute l'équipe

    Rendez-vous en 2007....

  3. Stéphan 13:46 31.12.2006

    waw ... quand je pense à tous les jeux 2006 que j'ai encore à essayer ...

    Et l'année 2007 qui va commencer ...

    avec dans moins d'un mois le salon de Nüremberg et ses nouveautés ...

    Le jeu à encore de beaux jours devant lui c'est sûr ... Très bonne chose tout cela !

    Bonne année 2007 à tous les visiteurs de Ludigaume !





  4. XavO 14:24 31.12.2006

    Philippe : Les Plateaux ont démarré le 20 décembre 2005, du coup je ne l'ai pas intégré (mais la revue de web arrive demain ! ).

Laisser un commentaire:


Pour animer votre commentaire:
:D    :)    :lol:    ;)    ?:    :(    >:(
Nous n'acceptons plus de lien dans le texte de vos commentaires afin d'éviter les spams.
Merci de votre compréhension