Essen 2012, et alors ?

Voilà, Essen 2012 est terminé pour nous. Du moins notre présence sur le salon.
Alors que faut-il retirer de cette édition 2012 ?

La conférence de presse

La conférence de presse est toujours un moment spécial ("Spezial !") car tout en allemand. Il est dommage d'afficher partout "Internationale" mais ne pas montrer les slides au moins en anglais pour que la presse étrangère puissent un peu se sentir concernée. Dommage.

Cette conférence aura été l'occasion de mettre en avant la famille Brand pour les 2 Deutscher Spiele 2012 (Village et Mito, alias Mogel Motte). En tout cas deux auteurs que l'on retrouve partout, chez de nombreux éditeurs. Un moment fort sympathique car toute la famille était là.

Et puis, il y aura eu le moment comique, enfin pas pour tout le monde, où la présentatrice a faillit s'étouffer à cause d'une quinte de toux. Elle devra céder sa place à une collaboratrice qui, comme on a pu le comprendre, se trompera à moment et fera bien rire la salle.

Bon, pas un grand moment, mais la soupe et les sandwichs étaient bons et offrait une dose d'énergie pour la suite. Repos salvateur après la route.

Les rencontres

C'est le meilleur d'Essen, les rencontres.

On a rencontré pleins de joueurs, d'éditeurs, d'amis, même un collègue et les 2 représentants de Snakes and Lattes à Toronto.

Donc, voici un petit coucou à tous ceux qui me viennent à l'esprit et si je vous ai oublié, mettez un petit commentaire pour me le rappeler :

Annaëlle et Sébastien Dujardin, Etienne, Mr Phal, Docteur Mops, Node, Guillaume alias Fendoel, Gus (par la pensée), Vind'jeu (François, Philippe et Ren l'homme en short et chaussettes), Proxi Jeu, Herr François Haffner (le retour), Lord Kalbut, Matthieu d'Epenoux, Piero, Antoine Bauza, Karis, l'équipe Gigamic (Mathilde, Etienne), Merlin du Menil, Mr Desrat et Madame, nos amis hollandais de Odynauts (une équipe fort sympathique), Objectif Jeux (de dos), Croc, Thomas et Cédric de Repos Prod, Ludibay, Nicolas de Jeux de Nim, ...
et bien sur Frefre (il se reconnaîtra).

Ces rencontres nous ont permis de prendre le pouls de LudiGaume et Mon Petit LudiGaume et il faut reconnaître que les retours sont toujours positifs et cela fait du bien. Encore merci à tous pour vos visites et votre soutien.

Les jeux

Il y en avait partout comme d'habitude.

Ce que je n'ai pas ressenti cette année, c'est le buzz, le jeu dont tout le monde parle. Etrange ou aurions-nous loupé quelque chose ?

Il y a eu quelques noms qui ont circulé :

 Trains chez nos amis japonais, sold out avant le salon et un look à la Age of Steam. On va voir les retours.
 Terra Mystica, rapidement sold out, une grosse machine il paraît.

de notre côté :

 Magnum Sal - Muria, la boîte que je voulais à tout prix et je l'ai.
 Les extensions d'Alien Frontier, elles étaient disponibles, content Mr LudiGaume
 Les 3 odynauts, des jeux de cartes hollandais, intéressants
 Gingkopolis, un jeu que l'on connaît bien mais quel beau travail d'édition, les couleurs sont belles, pleines de poésie.
 Rif Raf, magique, un bateau qui tangue mais tangue, on a craqué !
 Spellbound, la plus grosse boîte du salon, enfin la plus étonnante. Sont fous ces Ecossais de Fragor.

et puis, tous les autres, on avait précommandé un bon paquet de jeux et puis on a fait comme chaque année, on a essayé de dénicher les jeux étrangers, méconnus. On est revenu avec de tout, du Honk Kongais ("Je ne sais pas si cela se dit ? Mais vous m'aurez compris."), du Russe, du Tchèque, du Néerlandais, ... On verra ce que cela va donner.

Les éditeurs francophones

Encore une grosse présence cette année, cela fait plaisir de voir que les éditeurs francophones sont présents, reconnus pour beaucoup. De bons contact et de bons jeux.

On aura remarqué que Matagot avait son propre stand cette année, il n'était pas englué dans le stand Asmodée. Pas loin mais bien distinct. Cocktail Games avait un petit coin pour ses rendez-vous mais pas de présentation de jeux. Le hall 4 était bien francophone avec des stands Iellopeli, Pearl Games, Flatined Games, Whyme, Krok Ni Douil, Ludibay, le coin pour Rallyman, dans le 7, il y avait United Square et puis dans le 9, on pouvait y trouver Funforge, Jactalea, ... et j'en oublie.

Les jeux de ces éditeurs ont eu bonne presse et attire toujours autant les joueurs du monde entier. Tant mieux et on leur souhaite tout le succès que leur engagement mérite.

Le bilan

Un beau salon pour nous, trop de jeux achetés, quand on aime, on ne compte pas.

Des très bons retours sur LudiGaume et surtout Mon Petit LudiGaume qui nous donne la pêche et l'envie de continuer.

Et des rencontres, ... merci à tous.

Le reportage, enfin des photos de jeux


Essen 2012 - Quelques photos


Le butin comme chaque année




.... 64 boîtes... il faudra nous suivre dans les semaines à venir pour le détail...
Par LudiGaume - 20 octobre 2012

7 commentaires

  1. Fred Frenay 14:11 20.10.2012

    Super retour sur Essen 2012. Merci. Une question TF22, c'est quoi ? Cela ressemble à FMP, non ?

  2. vincent 16:32 20.10.2012

    Salut Fred, j'ai eu á Essen quelques explications ( en français ) sur TF22. C'est définitivement et totalement basé sur Full Metal Planet, avec des mises á jour : nouvelle carte, un peu plus petite car 4 joueurs max, et des micro points de règles ajusté. Beau matos, joli travail, mais ça fait fort controverse d'être aussi proche de FMP !!

  3. damien 20:00 20.10.2012

    Belle récolte ! L'année prochaine, j'essaierai de me libérer.

  4. Fred Frenay 21:28 20.10.2012

    @Vincent. Merci pour les infos.

  5. SwatSh 16:50 21.10.2012

    Merci pour la chouette soirée. Comme d'hab quoi

  6. michael 00:04 23.10.2012

    vivement tous vos avis avant noel pour avoir des idées cadeaux

  7. Ren 21:13 03.11.2012

    Toujours aussi plaisant de vous lire Monsieur Ludigaume!

Laisser un commentaire:


Pour animer votre commentaire:
:D    :)    :lol:    ;)    ?:    :(    >:(
Nous n'acceptons plus de lien dans le texte de vos commentaires afin d'éviter les spams.
Merci de votre compréhension