TinyButStrong Error in field [var.id_critique...]: the key 'id_critique' does not exist or is not set in VarRef. (VarRef seems refers to $GLOBALS) This message can be cancelled using parameter 'noerr'.
LudiGaume : Articles

Mes années Trictrac (2001-2008)

Le webludique était déjà très riche au début du millénaire. Trois sites ressortaient nettement en termes de notoriété et de fréquentation : le site de François Haffner, la ludothèque idéale de Bruno Faidutti et Ankou. Trictrac n'était pas encore très connu mais il est rapidement venu s’installer dans le peloton de tête, puis est parti en échappée solitaire … pour ne jamais être rejoint.

Dans le vieil internet du début du siècle, dans tous les domaines, des sites devenaient centraux pour organiser le paysage weboludique : les portails (ils succédaient aux webrings). Ils référençaient les liens vers tous les sites du domaine, offraient la possibilité aux webmasters des petits sites d’annoncer les mises à jour de leur site et accueillaient le plus souvent des outils permettant à une communauté d’exister (en particulier, un forum). Courant 2001, Trictrac qui a très rapidement attiré pas mal d’internautes (une goutte d’eau par rapport aux fréquentations actuelles) était en concurrence avec Ankou pour être le portail du web ludique. Fin 2001, début 2002 (de mémoire), Ankou va mettre la clé sous la porte et Trictrac devient l’unique porte d’entrée vers le petit monde des sites de jeux de société.


Je m’en réjouirai. Depuis quelques temps déjà, je fréquentais la première version du forum et échangeais avec le webmaster, Monsieur Phal. A l’époque, Trictrac était un petit site en termes de fréquentation. Le webmaster avait pourtant tout de suite doté le site des outils nécessaires à une large participation : un forum et la possibilité de laisser des avis sur les jeux. Surtout, il prenait en compte, avec l’énergie et le style qu’on lui connait, toutes les propositions des internautes pour que Trictrac soit le plus adapté possible à leurs besoins mais aussi à leurs envies : mise en place d’un forum PhpBB pour que les habitués du forum d’Ankou retrouvent leurs marques, création d’un moteur multicritères de recherche de jeux (à faire pâlir de honte le moteur actuel), développement d’outils d’administration pour participer au développement du site ou annoncer ses news, forum « vous dites » ou « cage aux trolls », modifications du système de notations ….etc. Pour parachever le tableau, le Docteur Mops gratifiait le site de son esprit et de sa verve. Comment résister ? Le 14 mai 2001, je pose mon premier avis sur Trictrac et je n’arrêterais que 6 ans plus tard. Petit à petit, je vais de plus en plus participer à Trictrac : discussions sur le forum et avis mis en ligne évidemment, mais aussi administration de la base de données et modération du forum. Je vais passer beaucoup de temps sur ce site car je vais y prendre beaucoup de plaisir.


Les TTiens (les utilisateurs de Trictrac) sont formidables et j’ai pris un immense plaisir à voir grandir une communauté et à rencontrer numériquement mais ensuite également physiquement plein de personnes que je respecte : je n’en citerai aucune pour ne surtout pas en oublier ! En même temps que Trictrac se développait, le monde des amateurs de jeux de société se mettait en marche. Partout en France, des clubs apparaissaient ou évoluaient depuis les jeux « de simulation » vers les jeux « modernes ». L’A-Rennes-des-jeux a été créée dans mon salon avec une bande de joyeux lurons que je n’oublierai jamais. Le forum de Trictrac est alors un formidable site de rencontres. Il amena des joueurs vers le club de Rennes, et puis, il me donna la possibilité de rencontrer des joueurs au fil de mes déménagements. Les festivals de Parthenay, Valence, Bourgoin ou Nancy nous ont accueillis et ils étaient annoncés …vous savez où. Nous en ramenèrent des souvenirs et des reportages mis en ligne puis en lien sur Trictrac. Trictrac nous servi également de base de départ pour aller ensemble à Essen : deux années de suite, je pris la relève pour organiser un regroupement dans une auberge de jeunesse. Que de bons souvenirs !

J’ai pris également un grand plaisir à participer, apportant ma petite pierre, à un portail qui grandit, un outil au service des amateurs de jeux et des acteurs économiques su secteur. Avec beaucoup de naïveté et de passion, je contribuais à ce mouvement. J’ai créé quelques fiches et en ai corrigées beaucoup d’autres (ce qui n'était rien au regard de la base d’aujourd’hui !)… mais surtout j’ai modéré le forum durant plusieurs années. Ce fut vraiment formateur pour moi : la découverte du genre humain dans tout ce qu’il a de beau, de créatif... et de médiocre. J’ai pu vivre de vraies aventures de modération, me réjouir de la reconnaissance des internautes voire frémir face aux menaces. Tout cela en participant moi-même activement au forum où j’ai échangé, débattu, rigolé, joué et me suis également énervé tout modo que j’étais.


J’ai aussi pris un grand plaisir à défricher le monde ludique et à partager ces découvertes avec d’autres. Replongeons-nous dans ce qu’il était il y a une quinzaine d’années. Des jeux de société modernes existaient mais il convenait encore de tous les identifier, de tous les essayer et de tous les référencer. Les nouveautés européennes étaient déjà de plus en plus visibles, mais les jeux plus anciens ou ceux de pays plus lointains restaient dans l’ombre. Ainsi, des tas d’internautes écrivaient sur les jeux (certains continuent !), traduisaient les règles des jeux (car peu d’éditeurs le font encore), proposaient des aides de jeux, …etc. Moi-même, je fis ma modeste part. Je suis aussi aller fouiller les boutiques de jeux d’Allemagne, de Suisse, de Tchéquie… à la recherche de raretés ou de jeux inconnus. Tout cela se retrouvait peu ou prou à un moment donné sur Trictrac : liens vers ceux qui parlent des jeux, liens vers ceux qui parlent de leurs découvertes, liens vers ceux qui ont créé des aides de jeux, liens vers vers les règles traduites… ou création de nouvelles fiches qui pourront accueillir avis, liens et contenus. Trictrac centralisait l’information et cartographiant le web ludique, facilitant l’accès de tous aux jeux de société modernes.

Plutôt réservé, voire même craintif, je me suis (un peu) transformé avec toutes ces expériences que Trictrac a accompagnées ou facilitées. Et puis, soyons honnêtes, j’ai pris beaucoup de plaisir à me mettre en visibilité, cela a flatté mon égo... je ne suis qu’un homme. Ma vie m’emmènera ensuite vers d’autres horizons : création d’une famille et d’une d’entreprise au fil de plusieurs déménagements qui vont m’éloigner petit à petit d’une pratique intensive des jeux de société et m’obligeront à renoncer à participer au monde ludique au delà de quelques avis sur Ludigaume auquel je reste fidèle. Pourtant, je garde un œil attentif sur ce (plus si) petit monde que j’affectionne. Je reste avant tout un joueur. La revente de Trictrac et la transformation du site en boutique parachèvent l’évolution actuelle du site. Une page est tournée et, c’est pour moi, la fin d’un tome, d’une saga. Je me suis dit que c’était le moment d’écrire cette bafouille et, au-delà des divergences, de dire « merci ». Merci Trictrac.

Par Xavo - 2 juillet 2018

7 commentaires

  1. Frédéric 18:59 02.07.2018

    Superbe.

  2. Lapinesco 20:11 02.07.2018

    Merci du partage !

  3. ocelau 22:48 02.07.2018

    Merci de ce petit coup de rétroviseur, et d'avoir fait partie de ceux qui ont participé à la construction du TricTrac d'antan et sa communauté

  4. SwatSh 06:25 03.07.2018

    Très chouette article
    Merci Xavo

  5. damien 11:46 03.07.2018

    J'ai grandi en lisant tes articles ici. J'ai apprécié ce texte, qui me parle d'autant plus que j'ai connu un cycle identique d'investissement massif et de prise de distance.

  6. Deogracias 19:36 03.07.2018

    La classe Xavos merci pour cet article !!
    Malheureusement le petit mogwai attendrissant qui attirait tant de ludophiles ébahis par tant d’informations c’est transformé en immense gremins mercantile ...
    J’ai eu la chance de vivre ces belles années et heureusement d’autres sites ont repris le flambeau haut la main ! Ludigaume entre autres ;-)

  7. beri 13:29 04.07.2018

    Ahhhh que c’est bon de revoir la tête de l’ancien TT. Comme il me manque…

Laisser un commentaire:


Pour animer votre commentaire:
:D    :)    :lol:    ;)    ?:    :(    >:(
Nous n'acceptons plus de lien dans le texte de vos commentaires afin d'éviter les spams.
Merci de votre compréhension