TinyButStrong Error in field [var.id_critique...]: the key 'id_critique' does not exist or is not set in VarRef. (VarRef seems refers to $GLOBALS) This message can be cancelled using parameter 'noerr'.
LudiGaume : Articles

Francis Pacherie

Il a accepté de répondre à quelques questions sur les Voleurs de Bagdad. J'en ais profité pour lui en poser sur lui et le jeu. On ne se refait pas... ...une fois entre diplomates :o).

Merci à lui.

Sur les voleurs de Bagdad

- Comment compenser la relative inégalité des objectifs aux voleurs de Bagdad ?

Les objectifs sont équivalents en valeur. C'est à dire que les pierres que chaque joueur doit acquérir coûtent le même prix (à quelques dirams prêt).

- Avais-tu inventé des variantes ?

J'ai inventé une extension avec une nouvelle catégorie de personnages (les magiciens) mais elle ne sera probablement pas éditée.
La variante la plus intéressante est d'utiliser la monnaie des achats pour déplacer le grand vizir. C'est à dire qu'un joueur qui dépense 15 pour acheter une chose de valeur 12 peut utiliser 3 pour déplacer le grand vizir. La fin du jeu devient ainsi plus dynamique.

- Peux-tu donner quelques astuces pour gagner ?

Chercher à acquérir des fausses gemmes qui sont la meilleure des protections.
Ne pas sytématiquement expulser les pions adverses des boutiques car les joueurs adverses doivent posséder des cartes en main pour pouvoir faire des échanges.
Rester honnête, pas de mensonge lors des échanges mais le vol est conseillé.
Personnellement, je n'achète jamais d'assassins.

- Quand se termine la partie ? Dés que le vizir entre dans le quartier marchand ou quand il est dans le quartier marchand à la fin d'un tour ?

La règle dit : le jeu se termine lorsqu'à la fin d'un tour le vizir se trouve sur une boutique du palais, C'EST A DIRE LORSQUE LES JOUEURS NE POSSEDENT PLUS DE CARTES EN MAIN. Tant qu'un joueur possède une carte en main il peut la dépenser pour ressortir le grand vizir de la boutique du palais et espérer ainsi prolonger la partie d'un tour.

Sur Francis Pacherie et le jeu

- Parles nous un peu de toi...qui es-tu? A quoi aimes-tu jouer ? Comment en es-tu venu à concevoir des jeux ?

J'ai commencé par les jeux de rôles. J'étais maître de jeux à Runequest. Mon jeu de plateau préféré a longtemps été DIPLOMACY, j'étais même classé 7ème au classement national.
J'ai écrit et dessiné pour le magazine RUNES.
Ensuite j'ai fondé le fanzine LE FARFADET avec quelques amis.
Plus tard je fus rédacteur en chef du magazine GRAAL.
Je me suis enfin tourné vers la création de jeu de plateau et j'ai fourni à Tilsit son premier jeu, AFRICA 1880.
Le jeux suivants ont été VOX POPULI, QUIVIVE, LES VOLEURS DE BAGDAD et IVANHOE.
A part cela je mène une carrière dans le conseil et la prévention des risques.
J'espère un jour travailler à plein temps dans le domaine ludique.

- Quel est ton point de vue sur la mauvaise image de Tilsit auprés des joueurs les plus passionnés ?

Tilsit a plusieurs fois changé de stratégie marketing.
Il en résulte un gamme bigarée qui va de AZTECA (un monstre !) à CHARMED (un jeu de l'oie). Il est vrai qu'il est très difficile de s'adresser en même temps à tous les publics. C'est un peu comme si un restaurant proposait dans son menu un Big Mac, un buffet royal à Versailles, de la cuisine chinoise et une choucroute.
Je pense que c'est aux joueurs de faire le tri et de trouver les perles éditées par Tilsit notamment MONTJOIE, LES CITEES PERDUES, CARTAGENA ...etc.

- Comment se porte Ivanhoé ? Prépares-tu d'autres jeux ?

IVANHOE connait un très bon démarrage, souhaitons qu'il sera confimé. Je teste continuellement des prototypes. Je prévois au moins une nouveauté chez Gigamic en 2002.
J'espère maintenir le rythme d'un jeu édité par an.
Article paru sur La Guilde
Par LudiGaume - 1 février 2006

Laisser un commentaire:


Pour animer votre commentaire:
:D    :)    :lol:    ;)    ?:    :(    >:(
Nous n'acceptons plus de lien dans le texte de vos commentaires afin d'éviter les spams.
Merci de votre compréhension