L'avis de Xavo

De 3 à 5 parties jouées - 12 août 2018
 
Sympathique
  preview

J'ai eu l'occasion de jouer à Paper Tales dans deux cercles d'amis différents. A chaque fois le jeu a bien fonctionné. Nous reviendrons sur le pourquoi du comment plus loin. Commençons plutôt par parler de l'édition.

Paper Tales, c'est du carton plus ou moins épais et un peu de bois. Hormis le petit sachet plastique pour ranger vos pions, le jeu a évacué ce dérivé du pétrole. Cela ne l'empêche pas d'en consommer beaucoup puisque l'éditeur, Catch up games, a tout de même jugé bon de le faire fabriquer à 8000 km de son siège lyonnais...dommage. L'édition est néanmoins tout à fait réussie et complète. J'apprécie beaucoup les illustrations dont le style et les couleurs me font penser aux illustrations du siècle dernier : du médiéval-fantastique bon enfant.

Le petit frère de 7 wonders a bien appris du premier de cordée. Avec un système centré sur la pose de personnages et 5 bâtiments possibles apportant ressources, force de frappe et pouvoirs, Paper Tales est avant tout très lisible et fluide. Cela n'empêche pas le jeu d'être riche en possibilités. Les façons de marquer des points sont assez nombreuses : dans les combats, avec les bâtiments ou liées aux pouvoirs de certains personnages. Le jeu offre de véritables choix, rien n'est apriori obligatoire. Il est par exemple tout à fait possible de gagner en perdant tous ses combats (je l'ai fait). Je pense néanmoins que construire des bâtiments est indispensable : ils orientent et accélèrent votre jeu. Évidemment, vous serez soumis aux lois du draft : "tu n'auras que ce que tu verras mais tout tu ne prendras pas". Il faut donc s'adapter et ne pas se dire que vous allez faire une partie comme ci ou comme ça, car seuls les bâtiments sont tous disponibles au départ.

Le thème du jeu est bien rendu par les mécaniques ludiques : les combattants sont mis devant, les productifs restent à l'arrière, les personnages vieillissent, les pouvoirs des cartes sont en lien avec celle-ci, le village se construit petit à petit...etc. L'univers du jeu, soutenu par le graphisme, émerge en cours de partie apportant un peu plus d'immersion dans le jeu.

Dès la première partie, j'ai pris plaisir à comprendre les mécanismes et essayer de réaliser quelques combos. Avec 4 parties jouées, je vois bien les stratégies offertes par le jeu et le plaisir est toujours au rendez-vous. Je n'ai pas encore tout essayé de ce que j'ai compris. Néanmoins, je crains que le jeu manque un peu de profondeur, mais si je ne saurai l'affirmer aujourd'hui.

Paper Tales est un bel objet et un bon jeu. Vaut-il le coup de troquer son jeu de draft favori par celui-ci ? Il ressemble trop à 7 Wonders à mon goût même si ses qualités lui permettent une prise en main plus aisée et une immersion plus forte. Il commet de plus l'impair d'être produit à l'autre bout du monde. Il rentre ainsi pour moi dans cette catégorie des jeux auxquels je jouerai volontiers mais que je n’achèterai pas.

 
  • Bien équilibré
  • De vrais choix
  • Jolies illustrations
 
  • Produit en Chine
  • Un peu trop "7 wonders"
  • Manque de profondeur ?

1 commentaire

  1. jp 06:50 15.08.2018

    Bonjour Xavo,
    merci pour ton papier et pour la qualité en général sur ce site.
    J'interviens juste pour dire à quel point je trouve Paper Tales excellent.
    Ayant énormément pratiqué ce jeu ( + 100 parties), tout autant que son aîné 7 wonders, je ressens pour Paper Tales un désir constant d'essayer de nouvelles combos, ce qui n'est plus le cas du jeu de Bauza.
    Paper Tales est délicieux de par la constante frustration qu'il transmet: pas assez de monnaie, pas assez de place, pas assez de durée..Alors que 7 wonders demande la gestion de l'abondance, PT exige la gestion de la pauvreté et du minimalisme.
    Les façons de scorer (notamment par la mort des personnages) sont innombravles, et gare à ce que l'on drafte, car les conséquences sont bien plus importantes que dans 7 wonders du fait de la rareté de la plupart des cartes!
    Enfin, l'extension récente démultiplie ces possibilités, tout en rajoutant l'un des meilleurs modes solo que je connaisse.
    Bref, je t'invite à creuser car ce serait vraiment dommage de passer à côté de ce jeu si subtil.
    Cordialement
    Jp

Laisser un commentaire:


Pour animer votre commentaire:
:D    :)    :lol:    ;)    ?:    :(    >:(
Nous n'acceptons plus de lien dans le texte de vos commentaires afin d'éviter les spams.
Merci de votre compréhension