L'avis de LudiGaume

De 3 à 5 parties jouées - 22 novembre 2017
 
Top à LudiGaume
  preview

Azul est une belle petite surprise en cette fin d'année 2017. C'est typiquement le jeu à jouer avec tout public sans pour autant se noyer dans une règle ou y passer toute sa soirée. Quoiqu'on veut y rejouer tout de suite donc il y a quand même un risque.

Dans cette boîte magnifique aux couleurs des azulejos, cette faience très connue en Espagne et au Portugal, on découvre des plateaux, des tuiles et surtout des carreaux en plastique très jolis, colorés. Cela rappelle le thème et donne envie de les manipuler. Tout cela appelle au jeu. On regrettera, et j'espère que ce n'est que dans mon exemplaire, ces plateaux qui gondolent et qui tournent sur eux-même une fois bousculé. C'est dommage car un mauvais coup par inadvertance et vos azulejos vont glisser. Enfin passons, le jeu vaut le détour.

Ce qui frappe dans le jeu c'est la simplicité des règles. Une action claire avec un impact important sur votre score en fin de partie et vos moyens de placement tout au long de la partie. Prendre des carreaux c'est tout le dilemme du jeu car il n'y a pas place pour tous et donc les excédentaires vont vous coûter. Ce sont des choix terribles. Car prendre tout de suite ce dont à besoin c'est le risque de se retrouver à prendre des carreaux non désirés en fin de manche. Vos adversaires se feront un plaisir de vous laisser les méchantes couleurs pour vous. Mais voilà, les carreaux aux centre s'accumulent rapidement et donc, les prendre trop tard et s'est l'hécatombe en points négatifs. C'est un jeu tactique, il faut réagir à chaque tour en fonction des disponibilités. Mais pas que car il faut adopter une stratégie. Enfin, tenter d'en mettre une en place pour obtenir le plus de points possibles lors de la connexion des azulejos. Plus le nouveau carreau a de connexion, plus il rapporte. Mais, il y a aussi les bonus de fin de partie qui peuvent changer la donne. Car les lignes et les colonnes rapportent des points supplémentaires tout comme le fait de mettre 5 carreaux identiques sur son plateau. Tactique et stratégie au niveau juste comme il faut pour que tout le monde passe un bon moment en se torturant un peu les méninges.

Et si le défi, vous paraît trop simple, vous avez juste à retourner votre plateau pour avoir un zone libre. A vous de mettre les couleurs où vous le voulez. Mais attention, il faut respecter la règle, une couleur ne peut être présente qu'une seule fois dans une même ligne et une même colonne. Plus simple à dire qu'à faire. A vous de relever le défi si vous vous en sentez capable.

C'est un Top à LudiGaume pour Azul le jeu où chaque partie se révèle passionnante car les choix de vos adversaires vous mettrons en péril et la victoire n'en sera que plus belle.

Abstrait, beau, plaisant, passionnant.

 
  • Une règle simple
  • Trouver les bons choix à chaque tour
  • Pourrir les autres joueurs
  • Tactique mais aussi stratégique
  • Matériel beau et agréable
 
  • Les plateaux gondolés

3 commentaires

  1. GeekLette 11:44 23.11.2017

    Bonjour
    J'ai eu ma boite à Essen, les plateaux ne sont pas gondolés. Cette fin d'année est mauvaise pour les plateaux lol

  2. sebduj 11:30 25.11.2017

    Les jeux produits en Chine pour Essen ont souffert des conditions climatiques chinoises. Beaucoup d'humidité ambiante là-bas, cela fait une grosse différence avec par ici, même si les plateaux ont été correctement séché là-bas. Dans le cas de Otys, les plateaux envoyés à Essen ont été mal séchés car le production a été faite trop proche du salon, ça a gondolé anormalement. Les jeux qui arrivent ensuite gondoleront moins. Produire en Chine a une autre période de l'année peut être moins problématique si il fait moins humide là-bas.

    Dans mon cas, pour Otys, on ne pouvait produire en Allemagne car les plateaux doublent épaisseur sortaient des contraintes allemandes (ils font du double épaisseur mais sont plus exigeants sur la taille des zones de découpage qui ne peuvent dépasser un certain pourcentage. ce exigences sont liées à des rendement de machines: ils n'aiment pas produire lentement pour des raisons de rentabilité).

    Dans le cas de Azul, on peut imaginer que les coûts des carreaux rendaient impossible une production européenne mais je n'en sais rien. Voilà pour les raisons techniques qui font que parfois, on peut avoir certaines surprises désagréables.

    Pour ce qui est du gondolé, en général, le problème se règle de lui même ou avec un peu de poids sur les cartons pendant quelques heures.

  3. LudiGaume 12:10 25.11.2017

    Merci Sébastien pour ces éclaircissements.

Laisser un commentaire:


Pour animer votre commentaire:
:D    :)    :lol:    ;)    ?:    :(    >:(
Nous n'acceptons plus de lien dans le texte de vos commentaires afin d'éviter les spams.
Merci de votre compréhension