Thème du jeu


Vous faîtes partie d'un convoi spatial, nommé Sillage, à la recherche de mondes où vous installer. Se convoi regroupe les peuples qui risque de disparaître. Parmi ces personnages, vous êtes un Scruteur, un agent spécial chargé de favoriser la colonisation des mondes rencontrés. Il faut le faire en tenant compte du milieux qui doit être le plus adapté à la nouvelle colonie. Nävis est la dernière représentante de la race humaine et le Scruteur le moins discipliné de Sillage ! Serez-vous un bon Scruteur et installerez le plus de peuples sur les mondes découverts ?
 

Description du jeu

preview
 
But du jeu

Avoir implanter le plus d'aliens sur les différentes planètes rencontrées.

Les éléments du jeux

Chaque planète a 3 sphères d'influence Rouge pour la technologie, Bleu pour la biologie et Vert pour la diplomatie. Le chiffre représente le nombre sphère de la couleur que le Scruteur devra mettre en jeu pour pouvoir coloniser la planète, il peut en mettre plus. Une seule couleur atteinte en valeur est nécessaire pour coloniser la planète.


La planète a également un type qui a une influence sur le mode de vie des aliens qui sont installés sur celle-ci. En effet, les cartes Aliens ont 2 valeurs, en position verticale et en position horizontale qui représente la valeur plus un bonus. On place l'alien en horizontal quand on essaie de l'implanter sur une planète qui correspond à son mode de vie (Type de la planète = Mode de vie de l'alien. Aquatique avec Aquatique).

Ensuite, on a des cartes Actions qui permettent d'installer les peuples Aliens. Elles ont en général, 3 sphères d'influence dont une est la sphère de départ (flèche sur la sphère). Quand on place l'Action en jeu, c'est cette sphère qui doit pointer vers la planète. Durant la partie, on peut, via des actions modifier la sphère de couleur en tournant la carte. Ces cartes ont un effet qui doit toujours être appliqué et sauf si la carte laisse la possibilité. Les effets varient entre protection contre les autres cartes, multiplie les sphères, ..., voir chipoter dans la main des adversaires.

On arrive, alors, aux Poukram qui sont des cartes à effet dévastateur pour les autres. On peut retirer des cartes du jeux adversaires, tout dépend de leur effet.

Pour terminer, la silhouette de Nävis est utilisée pour représenter le joueur actif. A chaque tour, elle passe au joueur suivant.



Mise en place

On fait 1 pioche avec chaque type de cartes que l'on place côte à côte, par 2, au centre de la table. Les défausses se créant sur le côté de chaque type. Le premier joueur place Nävis devant lui.

Déroulement d'un tour

 Choix de la planète
Le joueur qui a Nävis pioche une planète et la place entre tous les joueurs.

 Choix du peuple Alien
Le joueur qui a Nävis pioche autant de cartes que de joueurs. Il en choisit une et puis fait tirer au hasard les autres joueurs 1 carte. Chacun place sa carte Alien devant lui en tenant compte de son mode de vie.

 Piocher des Actions et des Poukrams
Chaque joueur pioche 3 Actions et 3 Poukrams. On commence par le joueur qui a Nävis et qui lui prend une carte supplémentaire Action ou Poukram.
A deux joueurs, les joueurs ont le choix de leurs cartes, à hauteur de 6. Ils prennent ce qu'ils veulent, par exemple 4 Actions et 2 Poukram. Nävis prend toujours une carte supplémentaire de son choix.

 Jouer ou défausser ses cartes
Ensuite, chaque joueur doit jouer ou se défausser d'une seule de ses cartes. Si il pose une carte, il doit appliquer les effets de celle-ci. Le texte de la carte prévaut sur tout. En ce qui concerne la sphère d'une carte, c'est toujours la sphère orientée vers la planète qui est la sphère active. Les cartes Actions restent devant le joueur. Pour les cartes Poukrams, les effets sont appliqués immédiatement et la carte est ensuite défaussée.

On répète cette partie du jeu jusqu'à ce que plus aucun joueur n'a de carte en main.

 Influence et Colonisation : Décompte
Chaque joueur compte le nombre de sphère de chaque couleur qui sont sur ses cartes Actions. Si le joueur, à au moins, le nombre nécessaire de sphères d'une couleur que celui indiqué sur la planète, alors, il conserve son Alien qui est implanté. Les joueurs ne répondant pas à ce critère, défausse leur Alien.
A deux joueurs, c'est le joueur qui a le plus grand nombre de sphère dans une couleur qui implante son Alien et l'autre joueur doit se défausser du sien. En cas d'égalité, les 2 Aliens partent à la défausse.

 Pour terminer le tour
On retire toutes les cartes Actions, Poukram et Planète qui vont dans leur défausse respective. Nävis passe au joueur suivant et repart pour un nouveau tour de jeu.

La fin de la partie

Soit après un certain nombre de tour (5, 6 à 2 joueurs, 10, 15) ou quand tous les Aliens ont été gagnés. Dans ce cas, on procéde é la somme des valeurs des Aliens implantés par joueur et celui qui à la plus grande somme emporte la partie. En cas d'égalité, c'est celui qui a le plus de cartes Alien qui l'emporte.
 
Descriptif rédigé par LudiGaume
 

L'avis de LudiGaume

5 février 2006
 
Sympathique
  preview
Avertissement sur ses notations

Le jeu retranscrit bien l'ambiance Bande Dessinée que l'on retrouve sur le matériel.
Le hic, c'est la chance qui est omni présente par le tirage de cartes qui peuvent tout faire basculer ou simplement ne pas vous fournir assez de sphères pour implanter.

D'accord nous avons joué qu'à 2 mais nous ne sommes pas convaincu pour les autres configurations.

Aucun commentaireMasquer