Thème du jeu


1889, l'Age Victorien...

...c'est une période de changement initiée par la Révolution Française et les guerres Napoléoniennes. L'industrialisation alimente le capitalisme.
De nouveaux empires financiers augmentent leur puissance, tandis que les anciens tombent en disgrace.
Les Etats-Unis, l'Asie et l'Europe sont coincés dans une bataille féroce pour le contrôle de l'économie mondiale.
C'est la situation parfaite pour une société secrète, plus dangereuse que les Yakuzas, plus mystérieuse que l'Illuminati : Le Cercle.

Cela ressemble à quoi ?


Circle (The) - 1
Circle (The) - 3
Circle (The) - 4
 

Premières Impressions de Grunt

De 1 à 2 parties jouées - 15 novembre 2007
 
Peu Captivant
  preview

Une seule partie à 6 joueurs et j'avoue je n'ai pas été du tout emballé par le jeu. La configuration n'était pas la bonne: comme il n'y a que 4 couleurs différentes, il y aura assez souvent des gens qui avancent moins que d'autres, tandis que certains viseront intentionnellement le bas du panier en faisant monter le cercle. Ceux qui hésitent et reste entre les deux camps ne sauront pas comment agir, et encore moins se sacrifier pour l'un ou l'autre camp.
Si je rééssaie (mais je ne suis pas plus motivé que ça), cela sera certainement à beaucoup moins nombreux.

Il y a pourtant des mécanismes assez subtils:
- une roue du temps avec un système d'espions qui se "rechargent"
- 2 camps qui se dessinent au fur et à mesure, alors que la pression du cercle grandit
- les pouvoirs des espions qui cassent le rythme un peu planplan du jeu
- l'utilisation double des espions (soit infiltrer le cercle et avancer dans la piste des points, soit utiliser son pouvoir)
- les espions à sa couleur et le mécanisme de véto (qui aide à baisser sur l'échelle si on récupère un de ses espions; qui aide à contrer un effet dévastateur sinon), ce qui incite aussi à les initier
- les échelles de couleurs et leur contrainte en cas de dépassement
- les espions neutres où tous participent (et pas seulement ceux devant)

Une certaine austérité par rapport à un thème pourtant haut en couleurs me déçoit finalement: on ne s'y croit franchement pas en bougeant diverses échelles de couleurs (les secrets). Bref j'ai trouvé ça plutôt répétitif.

 
  • La roue du temps
  • 2 camps avec des manières bien différentes de jouer
 
  • Certainement plus agréable à moins de 6
  • Une certaine austérité par rapport à un thème haut en couleurs
  • L'indécision des joueurs ni en tête ni en queue (et le kingmaking possible)
  • Un jeu un peu lent à se mettre en place
Aucun commentaireMasquer