Thème du jeu


Manuel de Campagne

Toutes les élections ont une grande importance, mais l’élection présidentielle de 1960 prit une place particulière dans l’histoire des Etats Unis. Sous la direction du président Dwight Eisenhower et de son vice président Richard Nixon, les années 50 furent une période sans précédent de croissance économique et de pouvoir pour ce pays. Les origines modestes de Nixon lui donnèrent une image qui plaisait beaucoup à l’Amérique du peuple
des années 50. Le sénateur John F. Kennedy était en quelque sorte tout le contraire de Nixon : charmant, sorti d’Harvard et descendant d’une dynastie politicienne. Kennedy poussa les américains à confronter les problèmes émergents de l’époque avec l’envie de relever le défi de nouvelles frontières.

Dans 1960 : The Making of the President, vous incarnez un de ces opposants qui rivalisent pour gouverner l’Amérique. En tant que candidat les joueurs doivent s’affronter avec tous les problèmes de l’époque, de la guerre froide à l’intolérance religieuse. L’élection se déroule sur une carte électorale des Etats Unis comme en
1960. Utilisant le système de Card Driven, tous les événements majeurs de cette campagne électorale sont reproduits, comme la barbe naissante de Nixon, l’appui tardif d’Eisenhower ou le retour en retard du major Dayley de Cook County, pour ne citer que quelques cartes que les joueurs rencontreront lors de leurs parties.

De plus, le célèbre débat télévisuel est un élément incontournable de ce jeu.
Comme lors de véritables élections, la difficulté sera d’adapter votre campagne en fonction des difficultés du terrain. Il n’y a jamais assez de moyens ou de temps pour tout réaliser.

Vous devrez alors faire un choix pour mener vos efforts, votre seul objectif étant de vous propulser à la Maison Blanche.

Ce jeu captivant pour 2 joueurs vous permettra de réécrire l’histoire ou de la recréer.

Cela ressemble à quoi ?


1960 - Kennedy contre Nixon - 1
1960 - Kennedy contre Nixon - 2
1960 - Kennedy contre Nixon - 3
1960 - Kennedy contre Nixon - 4
1960 - Kennedy contre Nixon - 5
1960 - Kennedy contre Nixon - 6
1960 - Kennedy contre Nixon - 7
1960 - Kennedy contre Nixon - 8
1960 - Kennedy contre Nixon - 9
1960 - Kennedy contre Nixon - 10
1960 - Kennedy contre Nixon - 11
 

L'avis de LudiGaume

2- De 3 à 5 parties jouées - 21 avril 2009
 
Top à LudiGaume
  preview
Avertissement sur ses notations

Voici une version française qui était très attendue. Les joueurs qui avaient eu l'occasion et la chance de pouvoir jouer avec la version originale anglaise étaient conquis.

Et pour résumer, ils avaient raison. Nous sommes en présence d'un gros jeu pour deux joueurs. Un jeu qui vous tiendra en haleine durant 2 heures. Deux heures durant lesquelles on ne s'ennuie pas.

Le thème n'est pas banal, c'est un moment de l'histoire américaine certainement moins connu dans nos contrées et encore plus avec quasiment 50 ans de recul. Mais le jeu nous offre une visite, découverte de l'année 1960 et ses différents événements qui ont influencé les élections américaines. Une tranche d'histoire. Tout nous immerge dans le thème mais principalement les cartes avec leur photo d'époque et leur petit commentaire qui va avec. Un important travail de documentation a été réalisé pour ce jeu. De plus, le jeu vous forcera à réapprendre la géographie américaine et l'emplacement des différents états. Pas une mince affaire au début mais cela vient vite. Un thème fort et immersif.

Et le jeu ?

Le jeu utilise la mécanique "Card Driven / Dirigé par les cartes" c'est à dire que les cartes en possession du joueur vont lui permettre de réaliser des actions et indirectement diriger le jeu. De ce fait, c'est ici que le besoin d'une version française était nécessaire car la lecture des cartes dans notre langue est indispensable pour bien profiter du jeu. La traduction est parfaite et les cartes ne laissent aucune ambiguïté.

Chaque carte offre cinq choix possibles et donc demande beaucoup d'attention, de réflexion pour l'utiliser au mieux. On peut utiliser une carte pour réaliser un événement et recevoir du Repos, l'utiliser pour avoir des points de campagne (PC) qui eux peuvent servir à travailler sur les états, soit à manipuler les médias ou prendre position sur les enjeux. Enfin, la carte peut servir à préparer le débat ou à tenter une prise de position lors du jour de l'élection. Oui chaque carte a plusieurs usages et tout le sel du jeu réside dans ces choix.

Un autre règle qui crée de la tension est l'utilisation des marqueurs "Momentum" (dommage d'avoir conservé ce terme qui nous paraît un peu étrange à nous francophone alors qu'il veut décrire un moment, un élan). Ces marqueurs permettent d'exécuter l'événement d'une carte jouée par son adversaire (s'il l'utilise pour ses points de campagne). Il peut contrer s'il a assez de marqueurs mais quand il ne peut pas le faire, les conséquences sont parfois lourdes. Il est clair qu'on le fait quand l'adversaire joue une carte qui nous était destinée, l'événement nous est par conséquent favorable. Et oui, le hasard de la pioche peut faire que l'on se retrouve qu'avec des cartes de son adversaire et dans ce cas, il faudra ruser pour ne pas offrir trop facilement les événements à son adversaire. Une phase qui est très prenante quand elle se présente.

Il faut noter également que quelque soit le rôle que l'on joue, Nixon ou Kennedy, le jeu est équilibré. On n'a jamais l'impression qu'un candidat est plus fort que l'autre. Bravo aux auteurs pour cette performance.

Pour terminer, le jeu demande beaucoup de concentration pour bien évaluer sa position dans la course à la Maison Blanche. Bien sûr, il est difficile de compter son nombre total de grands électeurs mais connaître sa position sur les états les plus importants est précieux. Attention, il ne faut jamais oublier que les petits états sont comme les gouttes d'eau qui font les grandes rivières.

Nous ne pouvons cacher que nous avons été conquis par le jeu, par sa durée, sa complexité toute relative et les nombreux choix qu'il propose. Si vous aimez jouer à deux et aimez les jeux plus consistants, 1960 est pour vous et vous offrira deux heures de plaisir et de combat acharné pour arriver au sommet du pouvoir.

 
  • Le thème fort
  • Le mécanisme Card Driven
  • L'équilibre entre les 2 candidats
  • Le plaisir renouvelé à chaque partie
  • Un gros jeu pour deux
 
  • Momentum - Drôle de mot
2 commentairesMasquer