Thème du jeu


De drôles de fantômes errent dans ce château et se manifestent quelquefois aux fenêtres. Mais pourquoi tant d'agitation ? Et bien ces fantômes ont perdu leur ombre et tentent de la retrouver à tout prix !

Pour gagner, mémorisez l'emplacement de chaque ombre et retrouvez le fantôme correspondant.
 

Description du jeu

preview
 
But du jeu

Rassembler le plus de fantômes possible.

Mise en place

Le plateau de jeu est placé au centre de la table, les joueurs se placent chacun d'un côté du plateau. Sur ce dernier, on place toutes les tuiles, après les avoir mélangées, face Volets fermés et tournés vers le haut. Ensuite, un joueur retire une tuile au hasard qu'il remet dans la boîte sans la regarder.

Déroulement de la partie

A son tour, le joueur retourne une tuile de son choix et vérifie si elle correspond à la fenêtre actuellement ouverte (sans tuile). Si c'est le même fantôme, le joueur place la tuile face visible sur la fenêtre et tournée vers lui. Sinon, il place la tuile sur la fenêtre mais face cachée. Une nouvelle fenêtre est maintenant ouverte, là où la tuile vient d'être retournée.

Fin de la partie

La partie se termine quand tous les fantômes ont retrouvé leur fenêtre.

Le joueur qui a le plus de tuiles Fantôme tournées vers lui remporte la partie.
 
Descriptif rédigé par LudiGaume

On en parle sur


 

L'avis de LudiGaume

De 3 à 5 parties jouées - 2 mai 2008
 
Sympathique
  preview
Avertissement sur ses notations

Ce jeu est un autre jeu de mémoire et donc certains n'y verront pas l'intérêt mais celui-ci surprend encore par son système de tuiles mouvantes. Il faut reconnaître que la mémoire est mise à rude épreuve car à chaque révélation, la tuile retournée change de place. Et donc, il faut bien mémoriser les emplacements des fantômes pour les remettre à la bonne fenêtre.

Le jeu est simple à expliquer et rapide. Il arrive à capter les enfants pas ses illustrations et le plaisir de la découverte de la bonne combinaison Fenêtre-Fantôme.

Sympathique à jouer en famille.

 
  • Simplicité de la règle
  • Les tuiles mouvantes
 
Aucun commentaireMasquer