Thème du jeu


Alerte à bord du BFGS Novembre Rouge, sous-marin gnome de toute dernière génération. Les alarmes retentissent, les lumières clignotent, tous les voyants passent au rouge. Incendies et voies d’eau se multiplient, tandis que les systèmes de sécurité tombent en rade les uns après les autres. Des secours sont en route, mais parviendrez-vous à éviter la catastrophe jusqu’à leur arrivée ?
 

Premières Impressions de Sébastien D.

3- De 1 à 2 parties jouées - 11 mai 2009
 
Peu Captivant
  preview

J'ai un grand respect pour la qualité du site de B.Faidutti et la pertinence de ses analyses. J'apprécie l'eclectisme de ses gouts et l'art qu'il a de mettre en évidence aussi bien des jeux funs que des jeux stratégiques. Je vous dis ca pour vous expliquer à quel point j'ai du mal à comprendre pourquoi je n'aime pas souvent ses jeux...

Car Red November n'est pas du tout fait pour moi... J'inaugure donc ici mes chroniques sur des jeux dont je ne ferai jamais 2 parties. J'ai toujours essayé de beaucoup jouer aux jeux chroniqués mais dans ce cas, je n'en aurai jamais plus envie. Si je recois trop de tomates, ce sera ma dernière critiques du type... Voici dons mes premières impressions.

Le gros soucis est le manque de relief de l'ensemble: aucun évènement ne pète plus qu'un autre, c'est d'un plat incroyable. Les évènements se résolvent tous de la même facon et rendent le jeu à ce point répétitif qu'on se dit après 15 minutes qu'il serait temps que la sous-marin coule une fois pour toute.

La gestion du temps est bien sur très bonne mais ca, on le savait avant Novembre rouge. Mais est-il une bonne idée de l'avoir intégré dans ce jeu? Je trouve que la gestion du temps est finalement assez technique et qu'il faut très souvent prendre des décisions peu intuitives...En tout cas, ca n'a pas suffit à nous donner envie de tester plus en profondeur.

La meilleure facon de bien rigoler est de jouer à 8: le minuscule plateau, perdu au milieux de la table est absolument ridicule, il amusera beaucoup ceux qui ne l'avaient jamais vu...Les pions plastiques ne sont pas du plus bel effet. Ces décisions éditoriales permettent au jeu d'être très bon marché, tant mieux, ou pas...

Si on ajoute un thème aussi peu passionant et immersif, on a vraiment du mal à comprendre les raisons d'une telle édition quand on connait les pandémie ou autre ghost stories... Espérons que les auteurs se sont bien amusés et qu'ils n'ont pas abusé de vodka durant les tests... Pour la petite histoire, le seul autre jeu qui m'a donné une telle mauvaise impression était Chicago Poker...

 
  • La gestion du temps
 
  • Matériel
  • Répétivité incroyable
  • Manque de tension
  • Règle très mal écrite
3 commentairesMasquer