Thème du jeu


C'est tout simple, une histoire de chasse dans les bois qui se résume comme suit :

Le chasseur chasse le loup qui cherche à manger le lapin qui ne souhaite qu'une chose, manger des carottes. Mais attention durant la saison des amours le chasseur ne tire pas le loup.

Qui arrivera à s'offrir les meilleurs trophées ou à sauver ses carottes ?
 

L'avis de LudiGaume

De 3 à 5 parties jouées - 13 novembre 2011
 
Indispensable
  preview
Avertissement sur ses notations

Acheter un chat dans un sac est un dicton qui s'applique bien à ce jeu. Acheté lors du salon d'Essen 2011 sur la seule base des illustrations (le lapin est craquant), le jeu se révèle très bon et très amusant.

Tout d'abord, j'adore cette idée de chasse toute simple et facile à expliquer :

Le chasseur chasse le loup qui mange le lapin qui mange la carotte mais le chasseur ne tire jamais durant la saison des amours.

Ben voilà, vous avez la règle d'or de ce jeu !

Chaque joueur joue une carte face cachée et quand ont les révèle, on les résout suivant cette règle d'or en partant toujours du premier joueur. D'abord les chasseurs, puis les loups, puis les lapins. On fait le tour de la table. La bonne idée du jeu c'est d'avoir créé deux piles pour chaque joueur, celle des proies où l'on stocke son butin et celle des proies faciles où l'on stocke durant un tour la carte jouée précédemment qui n'aurait pas été happée par un autre joueur. Donc cette dernière pioche génère une attirance pour tous les autres joueurs. Oh le beau lapin que j'ai envie de manger ! Les joueurs se retrouvent dans une mécanique de guessing voir de double guessing. Qui va tenter de manger le lapin et qui va tenter de dévorer le mangeur de lapin ? C'est subtil, amusant, éclats de rire ou grognements assurés.

Jagdfieber est un petit jeu sans prétention qui fonctionne à merveille dans la catégorie Guessing (deviner). C'est très amusant et rapide en plus. Son seul défaut est sa faible édition, espérons qu'il sera réédité pour être accessible au plus grand nombre.

A posséder sans hésiter.

 
  • Les illustrations craquantes
  • Le jeu de devinette que le jeu engendre
  • Rapide et amusant
  • Les situations cocasses
 
  • Que 500 exemplaires !
Aucun commentaireMasquer