Thème du jeu


Bluffez et rusez pour amasser plus de pierres précieuses que vos adversaires. Pointez du doigt celles que vous désirez et prenez-les si vous êtes seul à les viser.

Mais ne soyez pas trop gourmand et protégez-vous à temps de vos adversaires.

Simple, rapide et drôle.

Cela ressemble à quoi ?


Crossing - 1
Crossing - 2
Crossing - 3
Crossing - 4
Crossing - 5
Crossing - 6
Crossing - 7
Crossing - 8
 

L'avis de LudiGaume

De 6 à 10 parties jouées - 29 juin 2015
 
Top à LudiGaume
  preview
Avertissement sur ses notations

Crossing est une jolie boîte avec un champignon mais attention, on est pas chez les Schtroumpfs ! Ici, les pierres précieuses apparaissent sur les champignons et il faut être le plus malin, parfois le plus voleur, pour en ramasser un maximum.

Le matériel est magnifique, de bonne qualité. Les pierres précieuses sont de taille conséquente, ainsi que les tuiles. Et on peut parler aussi du sac qui est grand et qui pourra servir pour le transport du jeu. Pas besoin de s'encombrer de la boîte et de la règle. Car la règle est simple comme bonjour, expliquée en 1 minutes et après le second tour, tous les joueurs ont compris tellement c'est simple.

Pour jouer, il suffit de pointer avec son doigt le champignon duquel on veut ramasser les pierres précieuses. Oui, c'est tout. Et dès le premier tour, c'est la foire car il y toujours un joueur pour pointer le même champignon qu'un adversaire et là, paf, personne ne ramasse. Aussi, il ne faut pas oublier, qu'il y a un champignon de moins qu'il y a de joueurs. Donc, il y a toujours un joueur qui rentre bredouille. Oui, mais pas forcément car après le premier tour, au lieu de pointer un champignon, on peut pointer la tuile d'un joueur qui a déjà des pierres dessus et les lui voler. Toujours, même principe, si vous êtes plusieurs voleurs sur le même joueur, vous rentrez bredouille. Mais, attention, le joueur qui a des pierres, peut les protéger de sa main pour les emporter chez-lui. Il lui en coutera un tour durant lequel il ne jouera pas (il transporte ses pierres dans sa maison).

Voilà, Crossing c'est aussi simple que cela mais cela fait appel à toute votre psychologie, votre connaissance de vos adversaires et pour les plus chanceux à leur télépathie. Mais à chaque fois, on se fait avoir et les doigts se télescopent sur le même champignon ou personnage. Cris, joies, grognements, fous rires, c'est tellement amusant et même quand on se fait attraper. Et que dire quand on prend le risque de ne pas protéger son butin pour ramasser encore plus de pierres. Si cela marche, on est fier comme Artaban. Sinon, on passe pour le gourmand qui s'est fait punir.

Et tout cela en 15' minutes, peu importe le nombre de joueurs. D'ailleurs, dans toutes les configurations, la magie prend forme et les parties sont endiablées. Et si vous pensez que les enfants vont tricher en changeant leur doigt au dernier moment et bien, non, ils se prêtent au jeu pour le plus grand plaisir de toute la famille.

Crossing est un Top à LudiGaume et certainement le jeu de l'été 2015. Il restera parmi nos jeux préférés quand on a 15' minutes à tuer ou une soirée entre amis où l'on a envie de passer de bons moments de rigolades. Et souvent, il n'est pas rare d'enchaîner les parties, ce n'est que 15' !

A posséder de toute urgence, et surtout si vous êtes sur le départ pour les vacances.

 
  • Règle simple
  • Matériel et illustrations magnifiques
  • Ambiance assurée
  • Se joue sans se prendre au sérieux
  • Facile à emporter
 
Aucun commentaireMasquer