Thème du jeu


Bâtissez le vieux Manhattan de vos propres mains, et acquérez le plus de prestige pour devenir le meilleur architecte !

Cela ressemble à quoi ?


New York 1901 - 1
New York 1901 - 2
New York 1901 - 3
New York 1901 - 4
New York 1901 - 5
New York 1901 - 6
New York 1901 - 7
New York 1901 - 8
New York 1901 - 9
New York 1901 - 10
New York 1901 - 11
New York 1901 - 12
 

L'avis de LudiGaume

De 3 à 5 parties jouées - 4 octobre 2015
 
Très Bon
  preview
Avertissement sur ses notations

New York 1901 nous emporte dans le "Premier Âge d'Or" de la construction des gratte-ciels dans cette grande métropole qu'est New York au début du 20ème siècle. Vous devez participer à cette grande aventure qu'est le développement de la ville et aussi participer à cette surenchère architecturale. Que ce soit dans les formes ou vers des hauteurs audacieuses.

Il faut parler de cette édition qui se veut parfaite et magnifique. Le matériel est impeccable, beau et bien rangé dans sa boîte. Pas de bois mais de belles figurines et de très belles tuiles. Le tout donne envie de jouer. Les illustrations sont magnifiques et parfaitement dans le thème. Il est difficile de ne pas penser aux photos noirs et blancs d'ouvriers construisant des gratte-ciels en se promenant sur des poutres. La couverture de la boîte est clairement un hommage à ces casse-cous. Et une invitation à participer à cette époque un peu folle.

Le jeu s'explique en 5 minutes et entre directement dans le vif du sujet. Chaque joueur va tenter de prendre main mise sur les quartiers de New York afin de s'y développer. Les tours sont rapides et les choix importants. Bien sur, il faut essayer de ne pas s'éparpiller sur le plateau afin d'avoir, plus tard, la possibilité de rénover ses bâtiments en les démolissant afin d'en construire de plus beaux, de plus grands. Donc, il faut acheter des terrains proches mais attention parfois acheter un petit terrain, qui n'a pas forcément de sens, permet d'entraver les plans de ses adversaires. Blocage ! Une option à ne pas négliger durant la partie. Le principe de remplacement des bâtiments, un bâtiment de plus grande valeur remplace un de moindre (3 niveaux:bronze, argent, or/légendaire), donne du corps aux mécanismes et vous demande de la planification pour optimiser vos points. Enfin, le système d'objectifs communs donne un but à l'ensemble et peut faire la différence. Il faudra bien évaluer sa position dans la partie et les possibilités des autres pour l'emporter. Comme on peut le voir, des mécaniques simples mais un jeu pas simpliste.

Dans tous cela, il n'y a qu'un petit point qui me chagrine c'est que plus il y a de joueurs et plus le tirage des cartes de constructions pour les emplacements à 3 parcelles dépendent du hasard. Cela génère parfois une grande frustration pour les joueurs qui n'en obtiennent pas. Encore plus si ces joueurs prennent le risque du renouvellement des cartes et que ce dernier ne leur est pas favorable. Ces emplacements sont très importants pour la construction des bâtiments légendaires ou vos gros gratte-ciels de grande taille. Cela ne retire rien au jeu mais pique parfois certains joueurs.

New York 1901 est un très bon jeu qui rappelle un grand classique "Les Aventuriers du Rail". On y retrouve les mêmes défis, la même facilité d'accès et la même qualité d'édition. Mais détrompez-vous, le jeu à sa propre identité et son univers propre qui fera de lui un excellent compagnon au premier et un excellent jeu pour faire découvrir le jeu de société à de nouveaux joueurs.

Très réussit.

 
  • Matériel magnifique
  • Règles simples
  • Familial mais pas simpliste
  • Un beau jeu pour introduire le jeu de société moderne
  • Un beau thème
 
Aucun commentaireMasquer