Thème du jeu


Ama (Grand-mère) est fatiguée. Ce fut une longue journée où elle a dû courir après ses petits enfants, et là, elle a besoin de faire une pause. Ama est là depuis longtemps, et elle a plus d’un tour dans sa manche. Grâce à la promesse de sa fabuleuse salade de fruits, Ama a envoyé ses petits enfants au marché flottant de Damnoen Saduak pour récupérer des fruits… et pour enfin ne plus les avoir dans les jambes ! Récupérer des fruits différents n’est pas une tâche facile, car les bateaux de fruits (remplis de mangues, de bananes, de papayes, d’ananas, de pamplemousses, de ramboutan et de célèbres caramboles) sont constamment en train de se déplacer sur le canal Khlong Damnoen Saduak.

Cela ressemble à quoi ?


Floating Market - 1
Floating Market - 2
Floating Market - 3
Floating Market - 4
Floating Market - 5
Floating Market - 6
Floating Market - 7
 

Premières Impressions de LudiGaume

De 1 à 2 parties jouées - 10 janvier 2016
 
Peu Captivant
  preview
Avertissement sur ses notations

Floating Market avait tout pour me plaire. Placement d'ouvriers, des dés. Mais malheureusement, il m'a déçu.

Ce qui plait tout de suite en ouvrant la boîte ce sont ces magnifiques dés et en plus des dés différents. On a droit, pour chaque joueur à un dé 4 (les nôtres sont mal imprimés mais on peut quand même jouer), un dé 6, un dé 10 et un dé 12. On regrettera que l'orange et le rose soient très proches au niveau couleur. Encore un moment pénible pour le daltonien que je suis. Tout cela se range dans une belle boîte qui nous offre le rangement idéal avec des compartiments. Magnifique. Le reste est de bonne facture. Enfin. pour en terminer, parlons du plateau de jeu qui est un peu fade au niveau couleur et c'est bien dommage car on ne repère pas facilement les différentes boutiques. Voulu ou pas c'est un peu terne au final.

Le jeu offre une règle simple et on comprend rapidement le principe du jeu. Il va falloir choisir quel bateau va vendre son fruit au client qui se trouve dessus en mettant des dès dans un pot commun. Des dés de chacun des joueurs. Et ensuite, on les lance et cela détermine quel bateau va s'activer. Chaque bateau correspond à une tranche de valeurs possibles. C'est clair mais au final, on se rendra vite compte que c'est le hasard qui va décider. On a beau mettre des gros dés ou des dés négatifs, il est difficile de contrer le hasard. Dommage. Vraiment dommage car le principe me plaisait beaucoup. La partie placement d'ouvriers permet de se positionner sur les bateaux ou quais ou d'influencer le pot commun de dés. Mais voila, on a quand même l'impression de ne pas avoir beaucoup de choix. On a 3 pions et il en faut 2 pour utiliser certaines boutiques. Cela ne laisse pas beaucoup de marge entre se placer sur un bateau et influencer le hasard.

Floating Market se révèle au final Peu Captivant car on a peu de choix et au final c'est le hasard qui décide du bateau activé.

Non, je ne pense pas ressortir le jeu car je ne vois pas ce qui pourrait me faire prendre du plaisir à y rejouer.
Dommage.

 
  • Les dés
  • Le principe
  • La boîte de rangement
 
  • Le plateau un peu fade
  • Le hasard qui reste maître du jeu
  • L'erreur sur les dés 4
Aucun commentaireMasquer