Thème du jeu


Après une dure journée de travail, vous prenez quelques minutes pour admirer la ville à travers les baies vitrées de votre bureau… À cette heure, la plupart de vos administrés rentrent chez eux, dans les hautes tours qui vous font face. D’autres se promènent dans les parcs et jardins de la ville avec leurs enfants, et certains font leurs courses dans le nouveau centre commercial que vous avez ouvert il y a quelques semaines. Au loin, près du port, vous distinguez la fumée qui s’élève des cheminées des usines du quartier industriel. La ville ne dort jamais…

Cela ressemble à quoi ?


Quadropolis - 1
Quadropolis - 2
Quadropolis - 3
Quadropolis - 4
Quadropolis - 5
Quadropolis - 6
Quadropolis - 7
Quadropolis - 8
Quadropolis - 9
Quadropolis - 10
Quadropolis - 11
Quadropolis - 12
 

L'avis de LudiGaume

1- De 6 à 10 parties jouées - 6 mars 2016
 
Top à LudiGaume
  preview
Avertissement sur ses notations

Entamons cet avis par les grands classiques de celui qui connaît tous les jeux :

Quadropolis c'est un croisement entre Ginkgopolis et Between Two Cities. T'empiles les tuiles et tu fais le même type de décompte en fin de partie. Ouais, cela vaut pas la peine de s'y attarder.

Et bien, vous avez tord et ce serait passer à côté d'une petite perle ludique.


Oui, on retrouve des points communs avec ces jeux mais il n'y a rien à dire. Quadropolis a sa propre identité, sa propre mécanique. Le jeu pourrait nous donner l'impression de jouer chacun dans son coin, sur son plateau personnel. Oui, c'est un peu vrai mais ce n'est pas seulement. Avec, l'expérience vous apprendrez à regarder les cités des autres et à trouver des points de blocage afin d'affaiblir l'accroissement de vos adversaires. Et c'est ainsi que le jeu se révèle passionnant, palpitant.

Mais ce qui est bien c'est qu'il y a deux niveaux de jeux. Le classique, plus simple, plus cadré qui permet de découvrir le jeu ou d'y jouer avec des enfants dès 8ans. Le mode expert où tout est possible, le placement différent et la partie une manche plus longue. Les choix dans ce mode de jeu sont nombreux et plus diversifiés car vous pouvez utiliser des architectes avec la même valeur de tour en tour, s'il en reste. Alors que dans le mode classique, vous devez jouer un 1, 2, 3 et 4. Le système de sélection de vos tuiles est le coeur du jeu, le moment où l'interactivité se révèle car votre choix influencera le choix des autres. Que ce soit par la prise d'une tuile qu'ils convoitaient ou par le blocage des lignes par l'urbaniste. C'est très réussit et on se surprend à rechercher le meilleur coup, le meilleur choix avec avidité et après de multiples retours entre votre plateau individuel et le plateau central. Aussi, on essaiera de développer certains types de bâtiments afin de ne pas entrer en conflit avec les autres joueurs mais attention, il ne faut pas laisser tout aux autres car cela risque de leur donner beaucoup de points.

Il faut aussi parler du matériel est qui à la hauteur du jeu. Du Days of Wonder, il n'y a pas d'autre mot. Les tuiles sont parfaites, faciles à empiler. Les meeples et bidons en plastiques sont du plus bel effet. Et enfin, la boîte de rangement est parfaite et c'est un réel plaisir à chaque ouverture. Le seul petit bémol vient des plateaux individuels qui sont peut-être un poil trop fin et risque d'être pliés par maladresse. Un peu d'attention lors du rangement sera utile. Mais sur l'ensemble, c'est parfait.

Quadropolis est un Top à LudiGaume car il m'offre un plaisir qui se renouvelle à chaque partie et un niveau de difficulté juste comme il faut en mode expert. J'y retrouve toute la magie Days of Wonder tel que celle découverte lors de la sortie Des Aventuriers du Rail. Des règles simples mais du choix et de la stratégie.

Un grand Days of Wonder.

 
  • Matériel à la hauteur du jeu
  • Des règles simples
  • Le mode expert
  • Plus interactif qu'il n'y paraît
  • Des possibilités de blocages
 
1 commentaireMasquer