Thème du jeu


Imhotep fut le premier et le plus grand bâtisseur de l'ancienne Egypte. Pouvez-vous l'aider à bâtir les monuments qui resteront pour des siècles, voir des millénaires ?

Charger les navires, envoyer les vers les sites de construction au bon moment mais attention vos adversaires pourraient déjouer vos plans. Le plus rusé sera récompensé par Imhotep.

Cela ressemble à quoi ?


Imhotep - 1
Imhotep - 2
Imhotep - 3
Imhotep - 4
Imhotep - 5
Imhotep - 6
Imhotep - 7
Imhotep - 8
Imhotep - 9
Imhotep - 10
Imhotep - 11
Imhotep - 12
Imhotep - 13
Imhotep - 14
Imhotep - 15
Imhotep - 16
Imhotep - 17
 

L'avis de LudiGaume

4- De 6 à 10 parties jouées - 15 juin 2016
 
Indispensable
  preview
Avertissement sur ses notations

Imhotep est un jeu passé inaperçu qui a eu droit à une nomination au Spiele des Jahres 2016. De la, le jeu est revenu sur le devant de la scène. Et encore heureux car le jeu se révèle très bon et très prenant.

Tout d'abord c'est une belle boite Kosmos avec une illustration superbe qui donne le ton du jeu. Le matériel est parfait. Les cubes, de tailles imposantes, contribuent à l'idée de construction. Des cubes normaux auraient rendus le jeu moins beau, plus difficile à manipuler. Tout est impeccable sauf. Ben, oui, il y a un sauf. Pourquoi Kosmos continue à mettre du texte sur ses cartes et ses plateaux. Une iconographie toute simple aurait suffit. Ici on a du texte basique avec de magnifiques A et B suivis d'une parenthèse. Même les petits éditeurs, débutants, ne font plus ce genre de chose. Que c'est triste. Cela gâche même les illustrations. Passons.

Ce qui est étonnant, c'est qu'il y a trois actions de base, toutes simples. Prendre des pierres et les mettre sur sa carrière. Poser un cube sur un navire. Expédier un navire sur un site de construction. C'est tout, vous avez tout compris. L'astuce c'est que chaque site à son propre système de points. Donc, on espère amener ses cubes sur les sites quand c'est plus lucratif pour soi. Mais voila, les autres joueurs ne sont pas de votre avis et peuvent expédier les navires qui ne porte pas de pierre à leur couleur. Seule contrainte, avoir le minimum de cubes pour pourvoir expédier le navire. C'est tout simple mais terriblement prenant. Le timing de vos actions est important, tout comme surveiller vos adversaires. On essaie même de se positionner sur les navires et pas simplement sur la première case libre. Car le navire est vidé dans l'ordre et certains sites tiennent comptent de cet ordre. Vos choix sont cruciaux. C'est très réussit.

Imhotep brille par son thème bien présent, sa simplicité au niveau des règles, ses dilemmes constants malgré trois actions de base. C'est clairement un jeu à l'allemande comme il y a longtemps que l'on en avait plus vu.

Personnellement, je comprends sa nomination au Spiel même si je lui préfère Karuba pour le prix car ce dernier est plus accessible aux plus jeunes par rapport à Imhotep.

Imhotep est un jeu Indispensable pour son accessibilité et ses parties qui se renouvelle à chaque fois même si sur papier cela ne paraît pas aussi évident. Des tours simples mais rapide et des coups bas parfois.

Une belle réussite dont je ne me lasse pas.

Fin Mai 2019

Pour notre plus grand plaisir, Iello a édité le jeu en français et c'est une bonne nouvelle. Tout le monde va pouvoir découvrir ce jeu qui nous a plu lors de sortie et qui a tout autant de succès en 2019.

On prend toujours autant de plaisir à y jouer et la partie méchante du jeu est toujours aussi bonne. En effet, le pouvoir de faire partir des bateaux même si vous n'y êtes pas présent est terriblement méchant. Vous allez vite comprendre que cela va vous permettre soit de contrer vos adversaires ou bien de vous protéger sur certains lieux. C'est clairement le coeur du jeu, gérer les bateaux et ne pas se retrouver dans les mauvais coups. Ou montrer trop vite ses intentions.

Même si le jeu à déjà 3 ans, il reste toujours aussi plaisant et moderne.

Toujours aussi indispensable dans une bonne ludothèque.

 
  • Matériel costaud
  • Des actions simples
  • Les illustrations
  • L'interaction sur les navires
 
  • Le texte sur les tuiles, pourquoi ?
  • Le texte sur les cartes, pourquoi ?
4 commentairesMasquer