Thème du jeu


Les Grands Anciens menacent l’humanité. Des cultistes fous leur ouvrent des portails à Innsmouth, Arkham, Kingsport et Dunwich. Seuls des investigateurs chevronnés, armés de leur savoir et de leur courage, peuvent leur faire barrage… et empêcher la fin du monde !

Soyez l’un de ces sept aventuriers qui risquent leur santé mentale et leur âme. Employez les mécanismes de « Pandemic » dans une course contre la montre pour éviter que ne se propagent Shoggoth et autres entités malveillantes…

Remplissez vos objectifs pour remporter la partie face à Azathoth et Chtulhu !
 

L'avis de LudiGaume

De 6 à 10 parties jouées - 3 octobre 2016
 
Top à LudiGaume
  preview
Avertissement sur ses notations

Pandémie reste un des meilleurs jeux coopératifs de notre ludothèque. Sa transposition dans un monde noire, épouvantable où la folie nous guette tout au long de la partie, m'intriguait. Est-ce une pâle copie de Pandémie transposée ou un jeu qui respecte son ainé tout en y apportant son univers et sa propre mécanique ?

Ce Pandémie est clairement une réussite sur bien des points.

Tout d'abord, le matériel est magnifique. Tout rappelle l'univers de Cthulhu. Que ce soit les illustrations, j'aime beaucoup la boîte. Le plateau de jeu qui offre une carte moins étendue et les figurines plus belles les unes que les autres. Chaque investigateur a sa propre figurine. Les Cultistes sont plus petits que les autres figurines. Cela pourrait choquer mais je pense que c'est plus pratique pour la lecture du plateau durant la partie. Des figurines avec la même taille que les autres auraient masqué un peu trop la carte sur le plateau. Un bon choix pour moi. Donc, tout est impeccable. C'est beau, c'est joli, c'est réussi.

Dès la lecture de la règle, on retrouve Pandémie mais pas que. On se rend compte que l'aventure va se dérouler différemment, l'issue de la partie n'est pas la même et il n'y a plus d'épidémie qui va se propager. Non, il y a des Shoggoth qui vont tenter de sortir via les portails que nous devons fermer le plus rapidement possible. Mais attention, il va falloir lutter contre la folie qui risque de vous atteindre. Cela se fait via le dé et introduit une petite part de hasard et de suspens. C'est très amusant et prenant. D'ailleurs quand on devient fou, notre investigateur se voit affaibli et donc moins puissant dans la lutte contre les Grands Anciens. Ces derniers vont animer la partie de différentes manières mais surtout en contrariant nos plans. J'aime beaucoup cette partie qui crée une tension à chaque révélation et modifie à chaque la partie en cours. C'est un autre point très réussi du jeu. On pourrait croire que le jeu est plus facile car il n'y a pas une carte par point de la carte mais bien 4 villes contenant chacune un portail. C'est plus facile à échanger et aussi pour se déplacer mais il n'en reste pas moins difficile de regrouper les 5 cartes pour former un portail. Organisation et gestion de ses déplacements seront la clé du succès.

Le jeu est également plus court que son grand frère et offre un très bon rythme de jeu. C'est dynamique et demande toujours autant d'échanges entre les joueurs pour pouvoir atteindre la victoire.

Pandemic - Le règne de Cthulhu est un Top à LudiGaume car j'ai beaucoup aimé son rythme, sa durée, son matériel et aussi son univers qui d'habitude ne m'attire pas plus que cela.

Un vrai plaisir de le sortir.

 
  • Le thème
  • Pandemic mais pas une simple copie
  • Matériel agréable et beau
  • Renouvelle le genre tout en le respectant
 
Aucun commentaireMasquer