Thème du jeu


Éleveur texan du 19e siècle, vous menez régulièrement vos bêtes jusqu’à Kansas City,
d’où vous les expédiez à travers les États-Unis. Les plus belles vaches vous rapportent de
l’argent et une bonne réputation. Vous devez protéger votre troupeau et profiter au mieux
de chaque étape de votre parcours. Pour cela, entourez-vous d’une équipe compétente :
de cowboys pour agrandir votre troupeau, d’artisans qui construisent des bâtiments et
d’ingénieurs qui gèrent le transport ferroviaire.

Occupez-vous au mieux de votre cheptel, profitez de toutes les opportunités qui s’offrent à
vous tout en évitant les nombreux pièges qui jonchent cette grande transhumance et vous
deviendrez le meilleur éleveur de l’Ouest.
 

L'avis de LudiGaume

De 6 à 10 parties jouées - 7 mai 2017
 
Top à LudiGaume
  preview
Avertissement sur ses notations

Mr Pfister nous avait gratifié d'un magnifique Mombasa et voilà qu'il nous offre une nouvelle perle ludique pour les amateurs de jeux profonds et qui vous mettent le cerveau en ébullition. Il ne faut pas s'en cacher the Great Western est une merveille qui se renouvelle à chaque partie et qui vous plonge dans une gestion folle de vos ressources.

On y retrouve une petit air de Caylus avec cette route vers Kansas City qui se construit au fur et à mesure de la partie. D'ailleurs chaque bâtiment offre des actions à tous les joueurs ou seulement au joueur qui l'a construit. Mais ce n'est pas qu'une pâle copie c'est bien un jeu unique au multiple possibilité. L'interaction existe par cette construction de bâtiments qui va vous permettre de réclamer un droit de passage aux autres ou les forcer à prendre une autre voie s'ils sont radins. Cela à un impact sur votre partie et vous demandera une gestion sans faille de votre bourse.

C'est un jeu de cowboys, il faut former vos troupeaux avant d'arriver à Kansas City et en acheter de différentes valeurs. Pas question de vendre la même bête aux villes. Non, elles veulent de la diversité et des troupeaux de valeurs. C'est facile sur le papier mais dans le jeu c'est autre chose car il faut gérer votre main afin d'avoir de la diversité. Les actions de défausse seront très prisées pour arriver à faire tourner votre deck. Achetez des vaches, on vous aura prévenu. Et au bon moment, car parfois, vos adversaires seront plus prompts que vous.

Mais il faut aussi constituer son équipe au mieux pour avoir des bâtisseurs, des ingénieurs et bien sur des cowboys. Le salaire de ces derniers va varier au fur et à mesure de la partie et aussi leur présence. Cela influe sur la partie et parfois vous force à enrôler au lieux d'acheter du bétail ou construire. Tout est une question de timing. Mais, il y a bien d'autres choses à gérer comme sa locomotive, les objectifs, ... son tableau pour obtenir plus de puissances sur certaines actions. Pleins de choses à faire en même temps tout en prenant plaisir à gérer au mieux son ranch.

C'est un grand jeu qui se renouvelle à chaque fois et qui se révèle encore plus quand on mélange les bâtiments de départ. Cela peut vraiment changer tout le jeu car la mise en place par défaut est la plus pratique alors que le hasard peut vraiment vous retourner vos habitudes. Une rejouabilité sans fin.

Enfin, côté matériel, c'est magnifique, pratique, beau et bien illustrés. Une édition Gigamic comme on les aime.

Great Western est un Top à LudiGaume car à chaque partie il nous emporte dans deux heures de gestion pleine de surprises.

 
  • Le thème convaincant
  • Matériel magnifique
  • Rejouabilité sans fin
  • La gestion de son deck
  • Une bonne interactivité
 
Aucun commentaireMasquer