Thème du jeu


Il était une fois un roi qui vivait dans un merveilleux château au pays des contes de fées. Ses sujets ne pouvaient rêver de meilleur souverain tant il était sage dans ses décisions et juste dans ses jugements.

Le temps passa et le roi se fit vieux. Comme il n'avait pas d'enfant, il se mit en quête de celui qui pourrait un jour lui succéder dans cette lourde tâche. Mais comment s'y prendrait-il pour évaluer les compétences des candidats ?

C'est à ce moment que le roi se rappela que de fabuleux trésors étaient cachés dans la forêt qui entourait son château. Il avait toujours rêvé de pouvoir les admirer...
 

L'avis de LudiGaume

De 3 à 5 parties jouées - 2 janvier 2010
 
Peu Captivant
  preview
Avertissement sur ses notations

... Pfff que c'est long.

Nous voici dans un nième jeu de mémoire, bon il a 30 ans, c'est vrai. Il a certainement fait germé des idées dans la tête d'autres créateurs.

... Mais pfff que c'est long.

Le jeu est bien fabriqué, y a pas à dire, le thème est un poil présent avec les illustrations, princesse, château, pantoufle de verre, ... tout ce qu'il faut pour plaire à nos jeunes demoiselles.

... Pfff pas encore fini ?

Il y a un peu de bluff, c'est vrai. Il veut mieux éviter de ne pas dévoiler tout de suite sa découverte. Il y a un peu de coups de vache quand on renvoie un adversaire au village.

... Pfff on relance les dés ...

Même avec des enfants le jeu se tire en longueur, il ne passionne pas nos petits amis et tourne vite à l'agacement pour ces derniers.

Bon peut-être que nos enfants ne sont pas ouverts à ce type de jeu mais c'est trop long pour un intérêt mineur.

Pas captivant...

... Enfin c'est fini !

 
  • Matériel solide
 
  • C'est long, mais long...
  • Une impression de pousse petit pion
Aucun commentaireMasquer
 

L'avis de Raphaël

8 juin 2005
 
Très Bon
  preview

Le public de Sagaland, ce sont les enfants; dans cette catégorie, Sagaland est un très bon jeu, simple à expliquer et ne nécessite aucune supervision.

Mais Sagaland est aussi un jeu plus riche qu'il n'y paraît au premier abord, qui combine bluff, prise de risque et tactique à un peu de mémoire: une partie entre adultes peut se révéler tendue et très disputée. A cet égard, Sagaland me fait penser à Ave Caesar, un autre jeu aux abords faciles mais qui convient aussi bien à des têtes blondes insouciantes qu'à des joueurs plus confirmés.

Le matériel de mon édition est très agréable, fait pour durer et être manipulé par des enfants: plutôt que des cartes, ce sont des cartons forts et épais que vous y trouverez.

Comme le jeu est simple, il se prête facilement aux variantes et en voici deux que j'ai concotées et essayées: il s'agit de deux nouveaux sortilèges.

Echange d'arbres: ce sortilège permet d'échanger les positions respectives de deux arbres choisis par le lanceur de sort; les trésors cachés sous les arbres restent secrets

Troll: pour jouer avec ce sortilège, il vous faudra un pion noir ou une figurine de troll.
Au début du jeu,pendant la mise en place, le troll est placé dans la partie supérieure ou inférieure de la forêt; on lance un dé et sur un résultat de 1, 2 ou 3 le troll est placé dans la partie nord de la forêt, juste avant le pont qui conduit au territoire entourant le château et sur un jet de 4, 5 ou 6 il est placé dans la partie sud de la forêt, juste avant le pont qui conduit au territoire entourant le château.
Quand le troll est inactif, un joueur peut considérer le pion troll comme tout autre pion, mais ne peut pas atterrir sur la case où il se trouve.
Le sortilège permet au joueur de déplacer le troll.

Règles de déplacement du troll: deux dés sont lancés et additionnés; le troll peut se déplacer de n'importe quel nombre de cases sans dépasser la somme des deux dés, il peut rebrousser chemin à n'importe quel moment, plusieurs fois ; le troll ne peut pas terminer son mouvement au dehors de la forêt, ni passer de pont, ni rentrer au village. Tout pion représentant un personnage qui se trouve sur le chemin du troll et dans la forêt est renvoyé au village.

Aucun commentaireMasquer