Thème du jeu


Le roi Arthur cherche un héritier digne de monter sur le trône. Avec l’aide de Merlin, il s’efforce donc de trouver le candidat idéal parmi les Chevaliers de la Table Ronde. Chaque joueur incarne l’un d’entre eux et s’efforce de gagner la faveur d’Arthur pour devenir le nouveau roi.

Cela ressemble à quoi ?


Merlin - 1
Merlin - 2
Merlin - 3
Merlin - 4
Merlin - 5
Merlin - 6
Merlin - 7
Merlin - 8
Merlin - 9
Merlin - 10
Merlin - 11
Merlin - 12
Merlin - 13
Merlin - 14
Merlin - 15
Merlin - 16
Merlin - 17
 

L'avis de LudiGaume

De 3 à 5 parties jouées - 8 janvier 2018
 
Très Bon
  preview
Avertissement sur ses notations

Merlin est le dernier Feld et comme souvent, ce nom attire de nombreux joueurs. Attention, ici, il n'est pas seul aux commandes mais accompagné de Michael Rieneck qui n'est pas un manchot non plus. Un duo de choc.

Merlin est un jeu de type Usine à points. Clairement, le but est d'en faire un maximum et il y a de nombreuses manières d'en faire. De nombreuses actions le permettent, tout comme les cartes Quêtes et la construction des Manoirs. Et comme toujours dans ce type de jeux, il sera difficile de se positionner sur tout. Il faudra choisir et peut-être changer en cours de route en fonction de ses dés. Ce qui est frappant c'est qu'il y a 24 tours en tout, 6 fois 4 dés. Cela semble peu mais vous tient en haleine pendant plus d'une heure et demi. Car oui, les parties sont longues car les joueurs vont souvent prendre du temps pour faire leur choix. Parce qu'il y en a beaucoup mais aussi pour optimiser. Un jeu dans lequel il faut oser se plonger et analyser ses possibilités. On n'y jouera pas à l'instinct. Enfin, si on veut gagner.

N'oublions pas les Traîtres qui vont vous polluer la vie. Il faudra s'en débarrasser à chaque décompte pour éviter la perte de 9 points. Pour y arriver, il faudra récolter les boucliers adéquats. Donc, dépenser des actions et arriver sur les bonnes provinces pour les acquérir. C'est parfois, dans cette recherche, que l'on ressent plus le poids du hasard.

Il faut le reconnaître que parfois le hasard peut vous dérouter et vous freiner dans votre stratégie. Mais, est-ce un défaut ? Pas forcément, c'est un peu l'âme du jeu qui veut que l'on s'adapte au tirage. Et au fil des parties, vous trouverez comment profiter au mieux de vos dés.

Et puis, il y a Merlin que l'on peut déplacer dans les deux sens et qu'il faut jouer au meilleur moment. Parfois, on se surprendra à temporiser l'utilisation de son dé blanc pour profiter des déplacements adverses. Un pion a surveiller car à l'inverse de votre chevalier tout le monde pourra l'utiliser.

Enfin, il faut reconnaître que cette boîte contient un matériel abondant et de qualité. Tout est beau, solide et le plateau est grand, très grand. Petit détail, qui fait toujours plaisir, le verso du plateau est illustré, c'est joli.

Merlin est un Très Bon jeu dont il faudra plusieurs parties pour apprendre à tirer le meilleur de ses dés et optimiser ses points.

Un bon Feld.

 
  • Matériel abondant
  • Les nombreuses actions
  • Tirer le meilleur de ses dés
  • Pas si simple que cela
 
  • Le hasard peut influencer la partie
Aucun commentaireMasquer