Thème du jeu


Okiya est un jeu pour deux joueurs, qui symbolise de façon poétique la lutte d’influence entre deux Okiyas (maisons de Geishas) pour s’attirer les faveurs de l’empereur. A chaque tour, les joueurs remplacent une tuile jardin par un de leurs jetons. Le joueur suivant doit échanger son jeton uniquement contre une tuile de jardin qui a un élément commun avec la tuile jardin précédente. Le premier à positionner 4 tuiles en ligne ou en carré remporte le contrôle la partie.

Cela ressemble à quoi ?


Okiya - 1
Okiya - 2
Okiya - 3
Okiya - 4
Okiya - 5
Okiya - 6
 

L'avis de LudiGaume

De 3 à 5 parties jouées - 13 avril 2018
 
Indispensable
  preview
Avertissement sur ses notations

Okiya est un jeu à deux qui devient vite indispensable tellement les parties sont tendues et tellement il est beau.

C'est un jeu aux règles simples et expliquées en 2 minutes, pas plus. C'est clair. Le matériel de qualité et de taille conséquente offre un plaisir de jeu sans faille. On notera les illustrations magnifiques qui non plongent dans le Japon et ses codes. Les jetons Geisha ne gâchent rien et amplifient cette immersion dans ce magnifique pays. Bon, il ne faut pas s'en cacher c'est un jeu abstrait mais le thème choisit augmente le plaisir durant le jeu.

Lors de chaque tour, le choix est un véritable dilemme pour ne pas offrir la victoire à son adversaire ou, au contraire, le forcer à vous l'offrir. Arriver, à le forcer à faire des choix qu'il ne souhaite pas, est un véritable plaisir de jeu, quasiment jouissif. Mais attention, c'est aussi un stress permanent car on a toujours peur de ne pas avoir vu le piège tendu. Un véritable affrontement à coups de tuiles.

Les parties sont courtes et permettent des revanches sans fin. Aucune raison de s'en passer.

Okiya est un jeu Indispensable pour tous les fans de jeux à deux et de jeux abstraits. Il offre une belle alternative au Quarto qui est un peu dans le même esprit. Cela permet de varier les plaisirs.

 
  • Un très beau matériel
  • Des parties tendues
  • Le dilemme permanent
  • Une belle alternative à Quarto
  • Forcer le choix de son adversaire
 
  • Rater le choix qu'il ne fallait pas faire
Aucun commentaireMasquer