Thème du jeu


Au crépuscule du 16ème siècle, les migrants affluent dans les colonies du Nouveau Monde.
Votre but : créer la colonie la plus prospère en produisant les ressources nécessaires à l’établissement de routes commerciales maritimes, former vos savants pour acquérir de nouvelles capacités spéciales, envoyer vos Conquistadors en mission pour récupérer de l’or… et bien plus encore !

Construisez des bâtiments en plaçant judicieusement les tuiles sur votre plateau, puis activez-les en jetant les dés. Les dés représentent vos ouvriers, chacun activant une rangée ou un colonne complète de bâtiments. Il vous faudra mûrement réfléchir leur placement et choisir vos dés.

Un large choix d’actions et de capacités spéciales (sélectionnées aléatoirement lors de la mise en place) seront disponibles à chacun de vos tours, vous assurant des parties toujours renouvelées.

Cela ressemble à quoi ?


Santa Maria - 1
Santa Maria - 2
Santa Maria - 3
Santa Maria - 4
Santa Maria - 5
Santa Maria - 6
Santa Maria - 7
Santa Maria - 8
Santa Maria - 9
Santa Maria - 10
Santa Maria - 11
Santa Maria - 12
Santa Maria - 13
Santa Maria - 14
 

L'avis de LudiGaume

De 6 à 10 parties jouées - 10 mai 2018
 
Très Bon
  preview
Avertissement sur ses notations

Au crépuscule du 16ème siècle, les migrants affluent dans les colonies du Nouveau Monde. ... Bon, on va pas s'emporter, s'extasier, nous sommes en présence d'un thème pas très présent. On aura difficile de s'y croire même s'il y a des conquistadors et des navires. Et puis, graphiquement c'est pas ma tasse de thé. De petits icônes, des tuiles pas très claires, enfin, un jeu jouable mais il lui manque un vrai thème présent durant la partie et par ses illustrations.

Attention, ceci ne retire rien au jeu.

C'est un magnifique jeu de gestion et d'optimisation de ses dés et des possibilités offertes par vos bâtiments. On apprécie d'avoir la possibilité de moduler la valeur de ses dés avec l'argent que l'on peut obtenir rapidement via la vente de ressources. C'est classique dans l'esprit mais le système d'activation des bâtiments est clairement innovant. Activer une ligne ou une colonne avec son dé et bloquer le dernier bâtiment de la ligne en le posant dessus est une très belle mécanique qui vous demandera de bien réfléchir. On devra aussi penser aux conquistadors qui permettent de gagner des points en fin de manche mais aussi des lingots d'or, la ressource joker. Plein de choix à faire tout en construisant sa colonie pour obtenir plus de bâtiments. La piste religieuse est importante dès le début du jeu car elle permet de récupérer ses dés bleus, donc plus de possibilités d'activation. Des objectifs, des navires à récupérer pour obtenir des points, une dernière action à faire lorsque l'on passe qui vous tentera pour ne pas la laisser aux autres ou pour assurer un coup final de toute beauté. Comme vous pouvez le voir, il y a du choix, différentes manières de développement, une interaction présente sans être le coeur du jeu. Une petite perle de gestion et d'optimisation.

Et puis, qui dit dés, dit part de hasard qui ne vous plongera pas dans le désarroi mais qui vous forcera à réanalyser vos possibilités à chaque fois que des dés vont partir. Un plaisir constant à s'adapter à l'évolution de la partie.

Santa Maria est un Très Bon jeu de gestion et d'optimisation qui offre des parties tendues et passionnantes pour les fans de ce type de jeu.

J'aurais mis plus mais je n'accroche pas beaucoup au look global du jeu et sa thématique peu présente.

 
  • Optimisation à outrance
  • L'utilisation des dés
  • Différentes voies de développement
  • Du très bon matériel
 
  • Le look général
  • Le thème pas très présent
Aucun commentaireMasquer