Thème du jeu


Après un millénaire d’expansion, l’Empire fait face à denouveaux ennemis venus de l’intérieur. Entre rébellions et reconquêtes, l’Empereur nourrit l’espoir d’une paix durable par une audacieuse stratégie : le commerce. C’est à Thandar, métropole florissante, qu’apparaissent de nouvelles tensions. Chacun cherche alors à s’enrichir afin de s’entourer des meilleurs guerriers, armes, sorts et créatures en tout genre et reconquérir l’Empire !

Cela ressemble à quoi ?


Hero Realms - 1
Hero Realms - 2
Hero Realms - 3
Hero Realms - 4
Hero Realms - 5
Hero Realms - 6
Hero Realms - 7
Hero Realms - 8
Hero Realms - 9
Hero Realms - 10
Hero Realms - 11
Hero Realms - 12
 

L'avis de LudiGaume

Plus de 10 parties jouées - 23 juillet 2018
 
Indispensable
  preview
Avertissement sur ses notations

Hero Realms est un peu une déclinaison de l'excellent Star Realms des mêmes auteurs. On change d'univers. On entre dans le fantastique avec les monstres, des chevaliers, des guerriers, des archers, ... Et comme à chaque fois, il n'y aura qu'un seul survivant car le but est toujours de tuer tout le monde. Pas de pitié !

On a droit à une boîte bien fournie en cartes, 144 qui permettent de jouer à 4. Les illustrations sont magnifiques et on retrouve tout ce qui fait le charme de la série. Les quatre couleurs qui vont amplifier vos actions si vous possédez au moins deux cartes de la même couleur devant vous. C'est toujours aussi fort en combinaison et permet souvent de faire des tours violents pour vos adversaires. Mais quel plaisir quand votre deck s'amplifie et vous donne des droits à de grosses bastons. Les coups pleuvent.

On retrouve toute la légèreté du jeu. Des règles simples, vites comprises et qui ne vous contraignent pas. On apprécie toujours cette aisance de jeu qui nous plait beaucoup. Les parties sont rapides. Au début, on construit son deck à force d'achats. Ici, on peut acheter tout ce que l'on peut. Tout comme on s'en apercevra rapidement qu'on peut attaquer directement son adversaire même si celui-ci à des champions qui ne sont pas des gardes. Ces derniers vous protègent et forcent votre adversaire à les battre avant de pouvoir vous atteindre. Mais ce qui est bien, c'est que l'on se retrouve rarement avec une multitudes de gardes devant soi et donc, le jeu ne s'éternise pas. Le jeu monte réellement en puissance au fur et à mesure de la partie et de la construction de son deck mais aussi de la destruction de certaines de ses cartes pour que sa rotation soit plus rapide. Et puis, il ne faut absolument pas négliger les alliances entre les cartes. C'est super important pour amplifier leurs effets. L'achat ne doit pas se faire à l'aveugle mais en connaissance de cause.

Mais ce qui apporte un plus au jeu ce sont les extensions Deck de Héros (à acheter en plus). Car cela vous donne un deck de départ différent de vos adversaires et un pouvoir différent. Cela va vous guider vers une stratégie différente et donc vous demander de jouer différemment au lieu d'acheter tout ce qui passe. Aussi, votre héros n'aura pas la même espérance de vie. A vous de gérer. Ce côté asymétrique est un vrai plus pour le jeu de base. A ne pas rater lors de votre achat.

Indispensable est la note que j'ai envie d'attribuer à Hero Realms et ses petites extensions tellement le jeu respecte son thème et pour sa nervosité de bout en bout. C'est un jeu dans lequel dès les premiers tours on entre dans le vif du sujet. Une grande différence avec de nombreux jeux de deckbuilding où le début semble un peu poussif.

On adore autant que Star Realms !

 
  • Rapide
  • Du bon affrontement
  • Taper sans retenue
  • Un autre univers que Star Realms
  • Les héros pour un jeu asymétrique
 
Aucun commentaireMasquer