Thème du jeu


Maîtrisez l’enchaînement des contes et des légendes.

Un casse tête pour deux joueurs ou en solitaire.

Tous les soirs, Shahrazad doit raconter une histoire à son roi pour survivre. Peut-être pouvez-vous l’aider. Seul(e) ou à deux, racontez la meilleure histoire possible en arrangeant 22 tuiles superbement illustrées représentant des contes et légendes du monde entier. Des richesses fabuleuses vous attendent si vous y parvenez, mais gare à vous si votre histoire n’a ni queue ni tête.

Cela ressemble à quoi ?


Shahrazad - 1
Shahrazad - 2
Shahrazad - 3
Shahrazad - 4
Shahrazad - 5
Shahrazad - 6
Shahrazad - 7
Shahrazad - 8
Shahrazad - 9
 

L'avis de LudiGaume

De 3 à 5 parties jouées - 11 septembre 2018
 
Très Bon
  preview
Avertissement sur ses notations

Quel beau conte que cette boîte de Shahrazad. Tout nous emmène dans un univers féérique et pleins d'histoires. On y reconnaîtra des classiques et d'autres que l'on aura juste à imaginer. Les illustrations sont chatoyantes, poétiques, invitent au voyage. Un véritable escapade le temps d'un jeu.

C'est une très belle boîte aux tuiles illustrées comme je viens de l'indiquer dans l'introduction. C'est un matériel adéquat, de qualité qui est à la hauteur du jeu. La règle est simple et claire et pas trop longue. A la première lecture, on a l'impression que l'issue sera facile mais dès les premiers tours, on se rend compte que c'est l'inverse.

La mécanique est simple et, lors des premières parties, on a tendance à s'emporter, à jouer vite. Quelle erreur. Il faut prendre le temps de bien cerner son histoire, sa suite de tuiles, pour éviter l'erreur fatale. L'option du remplacement peut parfois vous sauver la mise mais on ne pourra pas en faire des tonnes. C'est un apprentissage constant de partie en partie. Se remettre en question, comprendre où l'on s'est trompé. C'est une véritable pause pleine de réflexions sans pour autant en devenir un casse-tête insoluble. Il faut prendre le plaisir de trébucher pour mieux avancer. Se défier !

Le challenge c'est le décompte des deux manches. Il faut éviter de devoir retourner des tuiles car celles-ci ne compteront plus pour le calcul des zones de couleurs connectées. Et très souvent, la première retournée déclenche un raz-de-marée sur votre histoire. Cela peut parfois être très surprenant. Il faudra s'améliorer sur la seconde manche.

Il y a aussi deux modes de jeux. Le jeu solo est un défi que l'on maîtrise. Mais le jeu à deux est différent. On sera souvent surpris du choix de son équipier et il faudra encore plus remettre en question le déroulement de la partie. Il faudra discuter dz meilleur placement pour la tuile choisie par ce dernier. C'est tout autant plaisant mais différent.

C'est un Très Bon pour Shahrazad qui se révèle plaisant, posé et calme tout en vous demandant de vous remettre en question lors de chaque partie.

 
  • Un univers magique
  • Un temps de jeu adéquat
  • Une pause pleine de réflexion
  • Se défier soi même
  • Un jeu à deux différent
 
Aucun commentaireMasquer