Thème du jeu


Il fait encore nuit lorsque vous vous enfuyez de la demeure de l’Ogre. Pour regagner la chaumière de vos chers parents, il faudra traverser la forêt en retrouvant votre chemin dans le noir, grâce aux arbres.

Le premier joueur arrivant à la chaumière l’emportera et aura droit à une bonne soupe de brocolis ! Mais attention à l’Ogre qui vous mangerait volontiers pour son petit-déjeuner !

Utilisez votre sens du toucher et votre mémoire pour retrouver votre chemin !

Cela ressemble à quoi ?


Le Petit Poucet - 1
Le Petit Poucet - 2
Le Petit Poucet - 3
Le Petit Poucet - 4
Le Petit Poucet - 5
Le Petit Poucet - 6
Le Petit Poucet - 7
Le Petit Poucet - 8
Le Petit Poucet - 9
Le Petit Poucet - 10
Le Petit Poucet - 11
 

L'avis de LudiGaume

De 3 à 5 parties jouées - 6 novembre 2018
 
Top à LudiGaume
  preview
Avertissement sur ses notations

Mais quelle est sombre cette forêt ! Et cet Ogre qui nous poursuit. On va se faire bouffer ! Courrons ! Dès le premier tour de jeu, la pression est présente. On sent toute suite le poids de l'Ogre à nos trousses. Le plateau Chemin ne semble pas très grand, pas très long, mais ne vous y trompez pas, trop d'erreurs et l'Ogre vous dégustera avec envie.

Donc, le Petit Poucet nous invite dans la traversée de la forêt pour le retour vers la maison. Et oui, on n'avait plus de cailloux donc on a dû se fier à la forme des arbres. Mais bon sang, ils se ressemblent tous ! Et en plus, on y voit rien ! L'idée géniale du jeu c'est qu'il faut reconnaître un jeton Arbre simplement au toucher. Cela paraît simple, facile, mais on se rendra vite compte qu'ils sont tous très similaires. OK, il y en a avec 1 trou ou 2 trous. En bas ou en haut. Facile à retenir. Première chose à déterminer. Ensuite, les arbres sont pointus, arrondis, bombés, ... Le tour est rapide, à peine une minute. Chaque joueur a pu toucher, s'imprimer la forme en mémoire.

Arrive, la phase de reconnaissance. Les cartes défilent et il faut rapidement reconnaître le bon arbre. Facile, je connais où se trouve les trous. Il est pointu, ... Mais cela va vite et puis dès qu'un joueur prend une carte, il vous met le doute. A-t-il raison ? Non, je suis certain de mes informations. Et on attend la bonne carte, ... le paquet se vide. Argh, il avait raison. Enfin, je crois. La magie du jeu c'est cette manière de générer l'incertitude sur ce que l'on pense avoir retenu.

Ce doute persistant durant toute la manche n'est pas terminé. Durant le vote, il revient car vous n'êtes plus certain du choix de votre carte. Est-ce celle du voisin ? Argh, mais qui a raison ?

La résolution est toujours le moment de vérité, la révélation. La bonne carte, ouf, j'avance, je fuis. Un bon vote. J'avance aussi. Mais souvent, quand on se trompe, on se sent bête, idiot de s'être trompé tellement le jeu paraît simple. Comment on ne peut pas reconnaître un arbre ? Je me suis trompé sur le trou mais je n'ai plus de mémoire ? C'est un choix adverse qui m'a retourné la tête ?

C'est un Top à LudiGaume pour Le Petit Poucet car il arrive à vous mettre dans l'incertitude de bout en bout mais toujours avec plaisir. Des parties courtes et rapides qui vous font passer un bon moment.

 
  • Toucher et reconnaître
  • Des parties courtes
  • Le vote qui permet d'avancer quand même
  • Tout se ressemble
  • L'incertitude constante
 
  • Comme on se sent bête quand on se trompe. Cela a l'air tellement simple !
Aucun commentaireMasquer