Thème du jeu


Je nous venant en directe ligne du Pérou. Les Incas le pratiquaient déjà au 15ème siècle. C'est bien nous direz-vous !

Il faut miser sur le nombre de dés d'une valeur sous l'ensemble des godets. Celui qui se trompe le payera d'un dé. Arriverez-vous à rester le dernier à avoir des dés ?
 

Description du jeu

preview
 
But du jeu

Etre le dernier joueur à qui il reste encore des dés.

Mise en place

Chaque joueur prend un godet et les 5 dés de la couleur correspondante. Le premier joueur est celui qui obtient le plus grand score en lançant un dé.

Déroulement d'une manche

Au début du tour, tous les joueurs secouent leur godet et regardent secrètement leurs dés. Pour rappel, les dés n'ont pas de face 1, c'est une face Perudo qui vaut un joker qui prend la valeur du chiffre proposé lors du décompte.

Le premier joueur (ou le perdant du tour précédent) doit faire un pari et donner le nombre de dés avec un certain chiffre qu'il estime il y avoir sous l'ensemble des godets.

Le joueur suivant à 2 possibilités :

 Augmenter le pari
Soit on augmente le chiffre du dé sans modifier le nombre.

 Sauf, si au tour précédent, des As ont été proposé, dans ce cas il faut proposer au moins le double du nombre d'As.

 Soit on augmente le nombre de dés pour le même chiffre

 Soit on propose des "1" des As si ce n'est pas encore fait, c'est à dire au moins la moitié du nombre proposé arrondi au chiffre supérieur. (Exemple: on propose 7 dés face 3, vous pouvez proposer 4 dés face 1)

Dans ce cas, le joueur suivant se voit offrir les 2 possibilités et la manche continue.

 Mettre en doute le pari
Le joueur qui doute crie "Dudo" et tous les joueurs dévoilent leurs dés.

A partir du joueur à gauche du joueur qui doute, chacun révèle ses dés. On évalue si le pari est correct en comptant le nombre de dés correspondant.

 Si le pari est inférieur ou égal à la quantité réelle de dé, le joueur qui a mis en doute perd 1 dé.

 Si le pari est supérieur à la quantité réelle, le joueur qui a fait le pari perd 1 dé.

Une nouvelle manche peut commencer.

Se déclarer "Palifico"

Quand un joueur perd son 4ème dé, il peut se déclarer "Palifico". Dans ce cas, c'est lui qui démarre la nouvelle manche et le chiffre de sa proposition ne pourra être modifié. Il peut commencer directement avec des As, qui durant ce type de manche sera toujours un As et plus un joker.

On n'est qu'une seule fois "Palifico", ensuite le jeu reprend son cours normal.

Fin de la partie

La partie se termine quand il ne reste plus q'un seul joueur avec des dés.
 
Descriptif rédigé par LudiGaume
 

L'avis de LudiGaume

5 février 2006
 
Très Bon
  preview
Avertissement sur ses notations

Un jeu simple et efficace qui génère une bonne ambiance autour de la table. Chacun se défie et tente de bluffer l'adversaire.

Un classique des jeux d'ambiance.

 
  • L'ambiance que le jeu génère.
 
  • Moins bien que Coyote
Aucun commentaireMasquer
 

L'avis de Jérôme

6 janvier 2005
 
Sympathique
  preview

Perudo est pour moi du même style que Coyote (voir la fiche) : bluf, élimination (le gros défaut, comme toujours). Il y a aussi pas mal d’ambiance mais je pense qu'on s'en lasse vite. Il y a, par contre, beaucoup plus de calculs à faire à cause des dés et… des probabilités. C’est le coyote pour les matheux, les statisticiens ou les gourous aux prédictions foireuses. Il est donc moins à conseiller que coyote si vous arrosez bien vos soirées ludiques (à moins que vous ne parveniez à calculer en étant bourré, mais là, je m’incline… ;o))).

Aucun commentaireMasquer
 

L'avis de Raphaël

4 janvier 2005
 
Peu Captivant
  preview

Simple et efficace, mais beaucoup moins amusant qu'un poker menteur à mon avis.
En effet, à Perudo, la quantité d'information utile dont vous disposez est inversément proportionnelle au nombre de joueurs, et renforce l'aspect chance au détriment du bluff.

Je regrette aussi qu'il n'y ait pas de "soucoupe" pour fermer le godet (je suis du genre maladroit).

Aucun commentaireMasquer