microphone

L'interview de Frédéric

Pouvez-vous vous présenter ?
Né en 1970 à Liège. Deux enfants. J'ai passé ma jeunesse à Flémalle et ai vécu à Maastricht, à Anthisnes, à Hamoir-sur-Ourthe et maintenant à Huy. Licencié en droit et titulaire d'une maîtrise en droit européen (Université de Liège).
J'ai parmi mes centres d'intérêt : la course automobile (surtout en circuit) depuis plus de 20 ans et évidemment les jeux de société.
D'où vient votre passion pour le jeu de société ?
A l'âge de 17 ans, j'ai joué à Donjon et Dragon (jeu de rôle) puis ai lentement glissé vers le jeu de plateau. J'ai été en cela initié par Pierre et Serge Piselli qui, à l'athénée de Seraing, étaient de fervents initiateurs de ce type de jeu. C'est ainsi qu'à partir de la fin des années 80, j'ai pu jouer à Zargos, Cry Havoc, 1830 et à d'autres jeux dont je ne me rappelle plus. Dès mon entrée à l'université, j'ai beaucoup moins joué pour me consacrer à des activités de loisir de type plus « folklorique »… Ce n'est qu'après la naissance de mon premier enfant que je me suis remis aux jeux de société : nous étions un peu coincés à la maison et avons préféré trouver un passe-temps plus amusant que la télévision. Ainsi, en 2001, j'ai fait l'acquisition de quelques jeux.
Comme j'avais perdu de vue pas mal d'amis, en raison des circonstances de la vie (études, boulot, etc…), j'ai organisé des soirées jeux à la maison. Ainsi, j'ai pu les revoir régulièrement. Pour parfaire mes connaissances dans ce domaine, j'ai d'abord fréquenté le site français Ankou et le site Jeuxsoc de François HAFFNER. C'était mettre le doigt dans l'engrenage. Lorsqu'Ankou est devenu moribond, j'ai commencé à fréquenter Tric-Trac. Dans ce cadre, j'ai découvert le site ludigaume, à ses débuts.

Premier Essen en 2003.

En 2004, alors que je devais parfois aller travailler à Arlon, j'ai pris contact avec « ludigaume » et rendez-vous fut pris pour une soirée-jeux un dimanche soir. C'est ainsi que « l'aventure » ludigaume a commencé pour moi.

Ma passion pour le jeu de société vient sans doute de cette possibilité de rester et d'être en contact avec des gens, dont tous ne sont peut-être pas des amis proches, mais avec lesquels on peut passer un bon moment autour d'une table.
Quels sont les jeux qui plaisent au plus grand nombre et qui vous ont déçu ?
Alhambra
Schotten-Totten
Ca$h'n Gun$

Les jeux d'ambiance en général, sauf Time's Up que je trouve très bien.
Quels sont les jeux que vous défendez lorsque tous les accablent ?
Les jeux de la série 18XX, 1830 notamment. Je ne suis pas du tout un spécialiste de ce type de jeu, mais j'y joue toujours avec beaucoup de plaisir. Je trouve qu'ils sont injustement peu connus et aussi trop peu appréciés.
Quels sont les mécanismes que vous appréciez le plus ou le moins dans le jeu de société ?
Le plus : les jeux de développement et de gestion, et aussi les jeux d'investissement. J'aime aussi les jeux de train/de parcours.

D'une manière générale, j'aime les jeux dans lesquels on a le temps d'essayer d'établir une stratégie.

Le moins : les jeux d'ambiance, les jeux de cartes de type abstrait (rien qu'avec des chiffres), les jeux abstraits, les jeux de mémoire et les jeux d'observation. D'une manière générale, je n'aime pas non plus les jeux totalement dominés par le hasard.
Quelle est, selon vous, la recette d'un jeu réussi ?
Un thème qui colle à la mécanique de jeu
+
Une mécanique fluide, sans temps mort
+
Un matériel de qualité tant d'un point de vue esthétique qu'ergonomique
+
Une règle de jeu impeccable sur le plan légistique (à mes yeux c'est un point très important)
+
Le jeu ne doit pas être dominé par le hasard
+
La partie doit au moins durer 1h30 - 2h00
+
Une grande rejouabilité (ce qui implique notamment qu'il n'y ait pas de martingale pour ce jeu)
+
Jouable parfaitement de 2 à 5 joueurs (et pourquoi pas plus)
La question habituelle : "S'il ne devait en rester qu'un ?"
Si je ne devais garder qu'une boîte ? Ce serait une boîte dans laquelle je mettrais Caylus et les Colons de Catane - jeu de plateau.
Pourquoi participez-vous à l'aventure LudiGaume ?
Parce que cela m'amuse.

J'aime le contact avec les membres de l'équipe (même s'il y en a que je n'ai jamais vu) et le fait de pouvoir collaborer à un site dont j'ai du mal à comprendre comme il fonctionne (je n'y connais rien en programmation). Pour un âne en informatique comme moi, ce que j'arrive à faire sur le site a un petit côté "magique".
Comment choisissez-vous vos notations ?
L’avantage du système de cotation utilisé sur Ludigaume est notamment qu’il fournit une large gamme d’évaluation et une impression subjective sur la qualité du jeu.

Pour moi ces cotations signifient, sauf précision, ceci :


Top
Jeu parfait à tous les niveaux : mécanismes, thème, qualité du matériel et rejouabilité avec un gros ou un petit quelque chose en plus de subjectif qui fait que ce jeu est au sommet. Un vrai coup de cœur. Le type de jeu dont je rafole.
Plaisir de jeu total.
Jeu à posséder absolument ! Je recommande donc son achat sans aucune réserve.
Jeu auquel j’ai toujours envie de jouer.



Indispensable
Jeu parfait à tous les niveaux : mécanismes, thème, qualité du matériel et rejouabilité.
Plaisir de jeu total.
Jeu à posséder absolument ! Je recommande donc son achat sans aucune réserve.
Jeu auquel j’aime toujours jouer.



Très bon
Jeu présentant de belles qualités. Bien conçu. De bonnes idées et de chouettes mécanismes.
Plaisir de jeu certain.
Jeu dont je recommande l’achat.
Jeu auquel je ne refuse jamais de jouer.



Sympathique
Jeu intéressant.
Plaisir de jeu présent.
Jeu dont je ne recommande pas nécessairement l’achat mais qui vaut la peine d’être essayé. Son achat ne vous décevra peut-être pas.
Jeu auquel je n’ai pas nécessairement envie de jouer mais je ne refuserai pas d’y jouer.



Peu captivant
Jeu inintéressant à tous les niveaux.
Pas de plaisir de jeu particulier.
Jeu dont je ne recommande pas du tout l’achat.
Jeu auquel je préfère ne pas jouer.



Sans intérêt
Fuyez !
Totalement sans intérêt.
Je recommande de ne pas l’acheter.
Je refuse d’y jouer.