Premières Impressions de Sébastien D.

Plus de 10 parties jouées - 8 avril 2009
 
Indispensable
  preview

Plus de 10 parties en 1 semaine: chez moi, on appelle ca un coup de cœur indispensable. Je préfère malgré tout parler de "premières impressions" car 9 de ces parties étaient à 2 joueurs. Je viendrai compléter ce texte quand on aura joué plus de parties dans les autres configurations.

Si ce jeu a rejoint notre ludothèque dès sa sortie, c'est simplement car il correspond tout à fait aux standards des jeux que l'on use le plus fréquemment: bonne jouabilité à 2, rapide, fluide ET intelligent. Quand cet éditeur sort des jeux de ce type, notre confiance est aveugle depuis Mykerinos, Metropolys et dans une moindre mesure, Yspahan. Là encore, l'essai est transformé.

Bombay est un jeu très tactique dont chaque déplacement est un choix qui dépend de la configuration du plateau mais surtout, des choix des adversaires: l'interaction y est un élément fondamental. Cependant, le jeu n'est pas dépourvu de choix stratégiques: faut-il lutter pour avoir le plus grand nombre de clientes+palais, vais-je construire des palais au centre, vais-je faire des petites ventes pour avoir des jetons ville? Rien de très complexe, certes, mais des petites choses qui font que les parties passent à une très grande vitesse et que l'on est toujours très impatient de découvrir le score final.

Résumons: Bombay est très tactique, interactif, stratégique et simple. Trop simple? C'est sans doute ce sentiment de trop grande simplicité qui m'a déçu lors de ma première partie (la seule à 4).
* 1(j'achète)- 2(je me déplace)- 3(je vends), à toi!
* 1(je vends)- 2 (je me déplace) - 3 (j'achète).....
J'imagine très bien que le spectateur d'une telle partie ne trouvera pas de raison de s'emballer. Seulement, des subtilités apparaissent rapidement et on se rend bien vite compte qu'il est impossible d'optimiser son jeu en utilisant systématiquement 3 actions. On apprend rapidement qu'à l'image du billard, le replacement de son éléphant en fin d'action est primordial. On comprend que certaines configurations de départ entraînent des enchaînements constructions/ventes très subtils. On comprend que certaines doubles ventes vous assurent des points de victoire qui feront peut-être la différence.

Trop peu de jeux peuvent se targuer d'être à la fois simple et complet. Avec ses parties de 20 minutes à 2, nous ne sommes pas prêt de le laisser à la poussière.

 
  • Excellent à 2
  • Simple et complet
  • Très beau
 

3 commentaires

  1. marie 15:47 09.04.2009

    aaaaaaaah !!! 10 parties en une semaine ! ^ ^
    je n'en ai fait que 2, mais la première a suffit pour que je coure l'acquérir chez mon crémier favori.
    une partie à 5, une à 4 : les deux en étant dernier joueur; c'est quand même une position difficile, finalement, qui n'autorise pas d'erreur du tout. à voir sur les prochaines.
    sinon, il a été bien reçu dans le groupe avec un ressenti voisin de celui de Métropolys : règle simple, rapidement joué mais avec des décisions à prendre sur chaque tour de jeu.
    en tout cas, c'est le premier jeu où je revendique systématiquement une couleur : bien vu, l'éléphant rose
    j'aime aussi beaucoup le matériel et les illustrations. bravo !

  2. Gauvain 22:43 09.04.2009

    Je crois que Bombay sera mien... Les premiers avis apparus sur la toile m'ont fait grandement hésité quant à l'achat de ce jeu, mais je pense que je vais faire le pas histoire de se faire un avis propre.

  3. grunt 09:00 10.04.2009

    C'est vrai que les dernières positions dans les parties à 5 joueurs sont délicates à gérer (j'ai d'ailleurs milité pour la pièce "psychologique" pour le 5ème joueur qui lui permet des achats plus risqués) et qui sont plus techniques: ne pas suivre les autres et décaler ses ventes assez vite, ne pas négliger de passer un tour... Si tu vas chercher un achat cher (2 actions), c'est pour le vendre et absolument pas pour faire un palais (ce qui serait alors catastrophique). J'ai encore fait mes dernières parties volontairement en avant-dernière et dernière positions sans souci une fois cette notion de tempo intégré, mais je comprends que pour les premières parties, cela soit frustrant. Un peu comme les bordures sont plus difficiles à jouer à Metropolys (mais pas plus faibles)... en tout cas j'y crois

Laisser un commentaire:


Pour animer votre commentaire:
:D    :)    :lol:    ;)    ?:    :(    >:(
Nous n'acceptons plus de lien dans le texte de vos commentaires afin d'éviter les spams.
Merci de votre compréhension