L'avis de Guillaume

De 6 à 10 parties jouées - 8 septembre 2006
 
Très Bon
  preview

Voilà un jeu plein de souvenirs pour moi... Il me rappelle une nuit entière passée à y jouer avec une certaine animation et une furieuse envie de gagner à la table.

Condotierre, c'est un jeu astucieux où il faut s'avoir quand se lancer dans une bataille, quand s'arrêter et quelles ressources mobiliser pour quels enjeux !
Le jeu rappelle Camelot (qui lui est ultérieur) et Iliade, du même auteur, dont il est le grand frère. On retrouve cette mécanique de poses successives de cartes pour des plis qui ne s'achèvent que lorsque chacun des joueurs a passé, faute de moyens ou d'envie.
L'un des grands plaisirs de Condotierre est d'évaluer les risques que telle ou telle carte soit en jeu et d'essayer de deviner qui en dispose et s'ils vont les dépenser dans le conflit en cours. Avec seulement trois cartes spéciales de chaque type (à l'exception des tambours) : Héroïne, Clef, Pape, ... Et une pile de carte partiellement distribuée, on peut jauger sa capacité à prendre telle ou telle ville.
On joue donc avec une dose d'incertitude mesurée qui diminue au fur et à mesure que les cartes se raréfient dans les mains des joueurs.
Condotierre a, en effet, un bon côté "stop ou encore" lié au timing des tours : garder des cartes pour contrôler la fin de partie ou essayer de remporter rapidement des villes à peu de frais, telle est la question. Il faut savoir qu'il n'est pas rare que deux joueurs s'arrangent sur le dos d'un troisième, généralement en tête, pour vider leurs mains simultanément et déclencher une nouvelle manche.

L'ancienne édition du jeu autorisait le retour sur des villes déjà conquises. Cette situation augmentait considérablement la durée des parties mais introduisait des retournements de situation inattendus et des angoisses auprès des joueurs qui ont consumé trop rapidement leur main. Si vous avez le temps, essayez donc cette variante à l'occasion.

 
  • La tension induite par les poses de cartes successives
  • La gestion de sa main et du timing de la manche
  • L'excellente lisibilité du jeu
  • L'esthétique des cartes à jouer
 
  • Peut traîner en longueur lorsqu'on approche des conditions de victoire (1ère édition des règles)
  • Jeu où l'on s'arrange sur le dos du leader

Laisser un commentaire:


Pour animer votre commentaire:
:D    :)    :lol:    ;)    ?:    :(    >:(
Nous n'acceptons plus de lien dans le texte de vos commentaires afin d'éviter les spams.
Merci de votre compréhension