L'avis de LudiGaume

6 décembre 2005
 
Top à LudiGaume
  preview

Caylus est sans nul doute le jeu de cette fin d'année 2005. La surprise, la claque.

Le jeu est d'abord agrémenté d'un matériel magnifique, fonctionnel, agréable. Une signalétique excellente qui vous aide dans toutes les étapes de la partie. Il faut juste noter les pièces servant de deniers d'une qualité affligeante mais passons ce n'est qu'un petit détail pour une merveille.

La règle, la première fois semble longue et interminable mais après deux tours de jeux tous les éléments sont clairs. Si vous avez l'occasion d'apprendre le jeu avec un ami ayant déjà joué, n'hésitez pas. Pour vous aider, je vous conseille de vous rendre sur le site des Jeux de Nim qui a réalisé un excellent résumé des règles.

Les mécanismes du jeu sont fluides, simples et offrent aux joueurs de nombreuses opportunités. De nombreuses stratégies peuvent être employées pour tenter d'emporter la victoire. Les stratégies peuvent être de construire les bâtiments afin d'atteindre les merveilles, de travailler plus sur le château pour ses points de prestiges, de miser sur les faveurs du roi, ... Il nous est arrivé de voir une partie où un joueur l'a emporté sans construire 1 seul bâtiment, seul le château, les faveurs du roi et l'influence sur le prévôt lui ont permis de l'emporter. Mais il n'est pas si évident de garder le cap de votre stratégie jusqu'au bout car un élément fabuleux dans ce jeu est l'interaction entre les joueurs.

L'interaction est très forte car le système d'un ouvrier par bâtiment, le prévot et le bailli influence votre jeu sans cesse. Sans oublier si le fait que dès que les joueurs passent, le coût de placement d'un ouvrier devient vite prohibitif. Par exemple, il n'est pas rare de voir un bâtiment être occupé avant vous. L'influence du prévôt peut fortement influencer les autres joueurs que ce soit au niveau de leur tactique sur le tour ou financièrement par peur de voir leurs ouvriers ne pas travailler. Il ne faut pas non plus oublier de surveiller les autres joueurs et ne pas leur laisser trop opportunités qui pourraient s'avérer fatale à l'issue de la partie.

Chaque partie de Caylus est différente car les stratégies employées par les joueurs orienteront la partie différemment. Ne fusse que les premiers bâtiments construits changeront la physionomie de la partie.

Un LudiGaume d'Or pour un jeu équilibré, passionnant, qui se renouvelle et bon dans toutes les configurations.

 
  • Les différentes stratégies possibles
  • L'équilibre nécessaire entre ressources et argent
  • Une fluidité qui masque la durée du jeu
  • Pas un gramme de hasard
 
  • Les pièces franchement décevantes
  • Pas toujours facile pour les daltoniens

6 commentaires

  1. Fred Frenay 21:39 26.09.2006

    Que voilà un avis sévère - que je ne partage pas - mais qui est fort respectable car solidement motivé.

    PS: ma remarque s'explique par le fait que je vraiment très fan de Caylus.

  2. LudiGaume 06:11 27.09.2006

    Et le pire c'est qu'il est partit en Suisse notre ami Guillaume, alors l'Analysis Paralisis aille aille aille !



    Sorry à nos amis Suisses, j'ai ne pas résisté

  3. Guillaume 07:50 27.09.2006

    Je me doutais bien que tout le monde ne se retrouverait pas dans cet avis... Remarquez que j'attends toujours qu'on me fasse changer d'opinion.
    Pour ce qui est des Suisses, je n'ai pas encore joué avec l'un d'entre eux mais je sais qu'à Neydens en Haute-Savoie, il y a un groupe d'irréductibles qui paraît-il "parlent fort et jouent vite". Peut-être une bonne occasion de se frotter à nouveau au jeu de gestion de William Attia.

  4. Guillaume 14:46 27.09.2006

    Voilà un dernier avis qui fait le tour du jeu. A ma connaissance, c'est la première fiche sur laquelle tous les participants à l'aventure Ludigaume ont donné leur avis (même si je me mets de côté). Merci Zendor.

  5. jerome 16:55 28.09.2006

    eeuuuuh non,

    je n'ai pas donné mon avis encore... j'attends d'y rejouer.

  6. Guillaume 07:53 29.09.2006

    Milles excuses, Jérôme... Je n'ai pas encore retenu les pseudos (en l'occurence prénoms) de tout le monde et j'étais resté sur le nombre de 7 critiques. Bon, et bien, j'attends ton avis avec impatience.

Laisser un commentaire:


Pour animer votre commentaire:
:D    :)    :lol:    ;)    ?:    :(    >:(
Nous n'acceptons plus de lien dans le texte de vos commentaires afin d'éviter les spams.
Merci de votre compréhension