L'avis de Zendor

De 3 à 5 parties jouées - 27 septembre 2006
 
Indispensable
  preview

Clairement inspiré de Keythedral, Caylus réussi un double exploit dans sa catégorie : de tous le jeux de développement sur le marché à ce jour, c'est probablement celui qui offre le plus d'options aux joueurs à chaque tour. La variété des actions permises est immense, et ne fait qu'augmenter au fil de la partie. Ensuite, et surtout, Caylus est probablement aussi le jeu de développement qui offre le plus d'interactivité, une caractéristique qui fait souvent défaut dans la catégorie où il se classe. Le système de Caylus est effectivement conçu de sorte que les joueurs n'ont pas le choix de lutter entre eux pour avoir le privilège de jouer en premier à chaque tour (la clé de la victoire). Et cette lutte, pour une fois, ne se fait pas sur un petit plateau individuel à chacun ou encore sur une zone géographique isolée. Elle se fait à travers une séquence d'événements desquels chacun essaiera de tirer le meilleur profit. Ajouter à cela des mécanismes ingénieux du cru de l'auteur (les règles du Prévot et du Bailli) et on ne pourra pas se surprendre de retrouver Caylus comme la grand favori des ludophiles sur les deux côtés de l'Atlantique en 2005-2006.

 
  • Aucun hasard
  • Originalités du Bailli et du Prévot
  • Interaction entre les joueurs
  • Très grande profondeur ludique
 
  • Durée des parties

Laisser un commentaire:


Pour animer votre commentaire:
:D    :)    :lol:    ;)    ?:    :(    >:(
Nous n'acceptons plus de lien dans le texte de vos commentaires afin d'éviter les spams.
Merci de votre compréhension