L'avis de Guillaume

Plus de 10 parties jouées - 30 juillet 2007
 
Très Bon
  preview

La note peut paraître sévère : le jeu est équilibré et tourne comme une horloge. Il y a plein de stratégies possibles, ayant chacune leur intérêt. Il y a un véritable effet d’expérience acquis au fil des parties. A vrai dire, j’ai du mal à trouver des défauts à Yspahan. Alors pourquoi pas « indispensable » ou « Top » ?
Et bien, c’est dur à dire, mais je n’éprouve pas l’envie d’acheter ce jeu. J’en ferai une partie avec plaisir, mais ce n’est pas l’amour fou. Je ne peux m’empêcher de le comparer avec Sankt Petersburg. Les deux jeux n’ont pas grand-chose à voir mais j’ai appris à jouer à chacun d’eux grâce à leur adaptation informatique réalisée par les Westpark Gamers. Je ne saurai trop conseiller à toute personne intéressée par le jeu d’installer ce logiciel et d’enchaîner quelques parties. Avec la pratique, une certaine maîtrise vient progressivement.

Je me demande si le hasard n’est pas pour quelque chose dans cette légère amertume de fin de partie. Je ne me considère pourtant pas comme un ennemi héréditaire du hasard mais force est de constater que tout le monde n’est pas égal devant les dés et les cartes. En fait, je serai tenté de limiter ma remarque aux seules cartes. Celles-ci me paraissent souvent ne pas se valoir et pouvoir avoir une trop forte incidence sur son développement. A Yspahan, comme à Sankt Petersburg, vos premiers coups doivent vous permettre de vous développer pour mieux marquer dans les tours qui suivent. Or, il est vite fait de « rater la marche ».
Mes propos sont sans doute à adoucir car malgré ce que je viens d’écrire, je trouve que le jeu a été magnifiquement testé à de nombreuses reprises et fleure bon l’équilibre. Un mauvais jet de dés donne du choix, un jet de dés concentré peut s’avérer très positif ou très négatif.
Je crois, mais le jeu sur ordinateur induit peut-être cette manière de voir les choses, que le jeu est presque trop interactif pour moi. Tenter de lancer une martingale (dérouler une stratégie toute faite) ne donne pas forcément les meilleurs résultats. L’équilibre du jeu repose sur les joueurs et implique que l’on pratique « la chasse à l’homme de tête ». Je crois qu’il n’y a guère de jeux à score visible dont je raffole car cela induit des comportements de prédations qui favorise souvent le challenger en retrait. Il y a un peu de ça à Yspahan avec ses trois modes d’opposition : le déplacement de l’intendant (pour prendre où empêcher de prendre), la caravane (intimement liée) et ses points bonus et les dés pour gêner ou non les adversaires. Pourtant, certain diront à raison qu’il y a plus agressif qu’Yspahan. C’est vrai.
La mécanique est celle d’un jeu de majorité… sans en être un. On place des cubes pour s’approprier des emplacements, ces derniers rapportent des points de victoire. On peut empêcher un joueur de croître mais pas totalement… Il y a bien l’idée d’avoir le plus d’impact possible avec ce que l’on joue mais il n’y a aucun bénéfice à être second ou premier sur une région. Je ne suis pas très porté sur les jeux de majorité et je suis encore dans l’attente d’un jeu de ce type qui aurait mes faveurs (peut-être que Samurai se rapproche de cet objectif). Pourtant Yspahan n’est pas vraiment un jeu de majorité…
Enfin, le thème n’est peut-être pas des plus porteurs : Yspahan est l’autre jeu avec chameaux. Le jeu ne figure guère de personnages. Je ne suis pas spécialement sensible à la fidélité d’un mécanisme de jeu avec un thème mais les choix faits autour d’Yspahan ne m’inspirent guère. Il est sans doute difficile d’être à la fois original et de plaire à chacun.

C’est finalement un avis assez étrange que je vous propose ici : nombreuses sont les qualités du jeu mais pourtant je n’éprouve ni l’envie de l’acquérir, ni l’envie particulière d’y jouer. Cela n'en fait pas moins un très bon jeu dans sa catégorie.

 
  • Un équilibre de jeu savamment construit
  • La nécessité de jouer en prenant en compte le développement des autres
  • Un jeu accessible et pourtant très riche
  • Un véritable effet d'expérience
  • Une durée de jeu idéale
 
  • Une certaine dose de hasard (mais est-ce un défaut ?)
  • Un thème et un aspect pas forcément emballant (point de vue personnel)

Laisser un commentaire:


Pour animer votre commentaire:
:D    :)    :lol:    ;)    ?:    :(    >:(
Nous n'acceptons plus de lien dans le texte de vos commentaires afin d'éviter les spams.
Merci de votre compréhension