L'avis de Stéphan

De 3 à 5 parties jouées - 16 juin 2007
 
Top à Stéphan
  preview

Un regard complice, un lien se tisse entre les deux partenaires. Ils ne peuvent pas se parler mais on devine qu’ils vont tout faire pour se comprendre. Toute la puissance du regard en dit déjà beaucoup. Pas de doute, ils ont compris ce qu’il fallait dessiner et comment ils allaient s’y prendre. Les autres joueurs l’ont compris aussi. L'imagination va devoir carburer à 120% pour deviner le prochain dessin.

J’adore ce petit jeu de Cocktail games, une petite boîte métallique qui cache des heures de bonheur ludique. Le marché étant déjà bien fourni en Party games, il est toujours difficile d’en trouver qui sortent du lot. Rares sont ceux qui atteignent la qualité de celui-ci.

Un matériel impeccable

Cette qualité se retrouve d’abord dans le matériel utilisé.
Un matériel qui fait la part belle à nos talents de dessinateur en herbes se devait de bien présenter. La marque de fabrique de l’éditeur est évidemment la boîte en métal, un choix très judicieux et toujours très agréable qui me rappelle les boîtes à ranger d’antan. C’est toujours très efficace. D’autant qu’ils se sont surpassés ce coup-ci : l’illustration est magnifique et rappelle avec beaucoup de goût le jeu et son principe. Le reste du matériel est d’un même niveau d’exigence. Beau, simple et efficace, la prise en main est directe et le plaisir des sens immédiat.

Du grand art !

Mieux que Pictionnary

La parenté avec ce classique est évidente. Il faut faire deviner des dessins aux autres joueurs. Ce qui l’est moins c’est la façon de s'y prendre: avec des objets (batonnets et billes de couleur) et en équipe. Cela peut sembler surprenant aux premiers abords mais, présenté de cette façon, tous les défauts de l’illustre ancêtre sont subitement effacés. D’une part, pas besoin de grands talents de dessinateur pour maîtriser ce jeu, l’art de la pictographie sera sans doute bien plus efficace que celui de la fresque. Une frustration de moins pour ceux – qui comme moi – ne sont pas vraiment pas doués en dessin. Fini également ce travail solo qui n’est gratifiant que pour soi, vive le travail de collaboration. L'interaction est très forte entre les joueurs : les partenaires changeant à chaque tour, chacun aura donc la possibilité de faire équipe avec chaque autre joueur au moins une fois. Il fallait y penser mais c’est tout simplement exceptionnel.

La télépathie ludique

Autre idée exceptionnelle : les partenaires ne peuvent pas se concerter pour dessiner. Tout se passe dans le non-dit, dans la communication non verbale. Les idées semblent sauter de tête en tête et se répandre autour de la table. Lorsque ça marche, on est soufflé de tant de connivence. Et lorsque ça rate, on s’amuse encore plus des interprétations foireuses et des esquisses totalement improbables. Rater ou réussir n’a finalement plus aucune espèce d’importance, ce qui compte c’est de s’amuser et de prendre du bon temps. Et lorsque la partie se termine, on se rend compte à quel point ce jeu a rempli son office. S’amuser tout simplement !

A consommer avec modération

Comme tout bon cocktail, il faudra toutefois le consommer avec modérations. La boîte contient de quoi tenir de nombreuses parties mais on évitera toutefois d’y revenir trop souvent, sous peine de se lasser et de perdre le plaisir de la découverte. Avec plus de modération et en espaçant suffisamment les parties, on pourra le ressortir très souvent sans en perdre la moindre once de plaisir.

Exceptionnel !

Kezako, une petite boîte qui aura une place de choix dans ma ludothèque. Entre amis ou en famille, avec grand-mère ou avec les enfants, en vacances ou pour faire un break dans une soirée plus consistante, il trouvera toujours une place de choix dans le menu.

Merci, merci à Cocktail Games, merci à Matthieu d’Epenoux et merci à Claude Weber, son auteur, merci à tous ces gens de nous avoir donné ce bijoux.

 
  • Un très très grand jeu dans une petite boîte de métal
  • Une réédition de tout grande qualité
 

Laisser un commentaire:


Pour animer votre commentaire:
:D    :)    :lol:    ;)    ?:    :(    >:(
Nous n'acceptons plus de lien dans le texte de vos commentaires afin d'éviter les spams.
Merci de votre compréhension