L'avis de Guillaume

Plus de 10 parties jouées - 27 septembre 2006
 
Top à Guillaume
  preview

Schotten-Totten me fait hésiter en termes de notation : je trouve notamment que la finition est plutôt décevante : une coquille dans les illustrations, des règles dans un français approximatif, des cartes "avancées" inutiles et aux dessins de qualité inférieure au set de base...
Mais malgré tout cela, le jeu est une pure merveille de réflexion et de finesse pour deux joueurs. Dans ce domaine, il est à mes yeux incomparable. Ce qui m'oblige à le placer dans la catégorie des "Top" comme Ludigaume, Jérôme ou Raphaël.

Mais qu'a donc ce petit jeu de carte pour faire l'objet de toutes les attention ?
Il est tout d'abord simple à expliquer et rapide à jouer. Il prend un peu plus de temps à maîtriser mais il a pour lui sa grande fluidité.
Il est ensuite l'équilibre parfait entre chance et tactique. Le jeu demande à faire au mieux avec les cartes que l'on pioche. Un joueur peut très bien être désavantagé dans l'absolu du fait des cartes tirées mais en pratique un bon joueur l'emportera toujours sur un débutant, et sur le nombre de parties, l'écart de niveau entre les joueurs est réellement perceptible. Schotten-Totten demande de l'anticipation et une prise en compte des probabilités. Chaque joueur cherche à faire des combinaisons, or il n'est pas certain d'obtenir toutes les cartes nécessaires à celles-ci. Il doit donc jouer lentement et essayer de se garder les chances les plus grandes possibles de réaliser de bonnes combinaisons. Si on jouait en duplicaté à Schotten-Totten, je suis certain que les parties seraient très différente : les joueurs sont en permanence confrontés à des choix délicats, d'autant plus délicats que l'on approche de la fin mais d'autant mieux informés.
Cette part de chance empêche les joueurs de mener des réflexions sans fin à leur tour de jeu : ils doivent faire au mieux mais ne peuvent être sûr de rien. Ce dernier point se tasse vers la fin où des déductions lourdes peuvent permettre de dérober à son adversaire une précieuse pierre.

On le compare souvent à Ballon Cup et Lost Cities. A mes yeux, il les surpasse de loin car Schotten Totten induit plus de tension et plus de contrôle tout en étant d'une redoutable simplicité. Il doit être réédité bientôt. Si vous ne l'avez pas, faîtes comme moi : attendez sa venue avec impatience en espérant qu'ils corrigent, au moins en partie, ses défauts.

 
  • Le plaisir de la déduction et du placement tactique
  • La tension générée
  • L'effet d'expérience du jeu
  • La simplicité des calculs
 
  • La traduction lamentable des règles
  • Les illustrations des cartes avancées
  • Les cartes avancées elles-mêmes

1 commentaire

  1. Malcolm 16:18 09.08.2021

    Je suis tout à fait d'accord sur le fait que le jeu est intéressant. Cependant, les cartes avancées apportent un plus non négligeable qui peut faire changer le sens du jeu. Elles sont pour moi incontournables pour la durée de vie du jeu et le fun

Laisser un commentaire:


Pour animer votre commentaire:
:D    :)    :lol:    ;)    ?:    :(    >:(
Nous n'acceptons plus de lien dans le texte de vos commentaires afin d'éviter les spams.
Merci de votre compréhension